Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 18 février 2010

Dos de cabillaud en crumble de chorizo et embeurrée de choux

cabillaud chorizo 19.jpg

Je ne sais pas vous, mais ce temps me mine... Cet hiver long et frileux, me rend casanière et flemmarde. Lorsque je me pose le soir, après ma journée de travail, les enfants et le dîner... pas le courage de faire grand chose. Juste l'envie de me poser sur le canapé, ma couette sur les genoux et un grand thé fumant (un peu de chocolat aussi :-)). C'est le côté glamour que mon homme préfère chez moi ;-)))))))

C'est donc pour flemmardise aigüe, que je n'ai pas posté ces deux dernières semaines. Pourtant j'ai plein de choses à vous raconter, dont une soirée dégustation de vin entre copines. Promis je vous en parle très vite. En attendant, voilà une recette pour réchauffer vos soirées. 

J'avais repéré une recette de cabillaud en crumble de Chorizo Chez Chantal. J'ai quelque peu modifié la recette initiale et je l'ai servie avec un écrasé de pommes de terre et une embeurrée de choux. Légumes de saison qui se sont très bien mariés avec le cabillaud. 

Dos de cabillaud en crumble de chorizo, embeurrée de choux
 
Ingrédients pour 8 personnes :
  • 8 dos de cabillaud
  • gros sel
  • 100g de chorizo
  • 70g de beurre mou
  • 40g de parmesan râpé
  • 40g de chapelure
  • 50g de farine
  • 1 choux pommé 
  • 1/2 choux vert
  • 1 gros oignon
  • 150g d'allumettes fumées (lardons très fins)
  • 20g de beurre
  • 2 cubes de bouillon de volaille dégraissé
  • pommes de terre + beurre + crème fraîche épaisse
  • sel, poivre, beurre
cabillaud chorizo 21.jpg

Marche à suivre :

cabillaud chorizo 1.jpg

cabillaud chorizo 10.jpg
Saler abondamment le cabillaud avec du gros sel. Laisser reposer 20mn puis rincer à grande eau et laisser dans un saladier d'eau froide pendant 40mn. Égoutter et éponger le cabillaud. Chantal a raison, ainsi le cabillaud a plus de goût et a plus de tenue à la cuisson.
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 4.jpg
cabillaud chorizo 5.jpg
Pendant ce temps, préparer les choux. J'aime mélanger les divers choux, mais vous pouvez n'en utiliser qu'une sorte.
 
Ne garder que le coeur du choux pommé, bien tendre et blanc. Enlever les grandes feuilles vertes. Couper le coeur en 4 et retirer le coeur blanc qui est dur.
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 6.jpg
 
Le couper en fines lanières.
 
cabillaud chorizo 7.jpg
cabillaud chorizo 8.jpg
 
Faire de même avec le 1/2 choux vert.
 
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 9.jpg
 
Mettre les choux à blanchir dans de l'eau bouillante salée 5mn après la reprise de l'ébullition. Puis les rincer à l'eau froide.
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 2.jpg
cabillaud chorizo 3.jpg
Pendant ce temps, préparer le crumble : mettre dans le mixeur le chorizo, le beurre mou, le parmesan, la chapelure et la farine. Mixer le tout en gardant un aspect granuleux. Réserver.
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 11.jpg
cabillaud chorizo 12.jpg
Couper l'oignon en fines lamelles et le faire revenir dans les 20g de beurre.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 13.jpg
cabillaud chorizo 14.jpg
Ajouter les allumettes et les faires dorer.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 15.jpg
 
Ajouter le choux. Émietter les 2 cubes de bouillons de volaille. Mélanger et cuire à couvert et à feux doux une vingtaine de minutes. L'embeurrée de choux, contient normalement beaucoup plus de beurre, mais tester cette version plus light et tout aussi gouteuse.
Rectifier l'assaisonnement.
 
 
 
 
 
parmentier de boudin 1.jpg
parmentier de boudin 7.jpg
Pendant ce temps, cuire les pommes de terre dans un grand volume d'eau salée. Une fois cuite, écraser les au presse purée avec du beurre et de la crème fraiche épaisse.
Rectifier l'assaisonnement.
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 16.jpg
cabillaud chorizo 17.jpg
Préchauffer le four à 180°. Faire dorer le cabillaud de chaque côté dans une poêle avec un peu de beurre, jusqu'à qu'il soit doré.
Le mettre dans un plat allant au four. Le recouvrir de crumble et le faire cuire 10mn au four (plus ou moins selon l'épaisseur du poisson).
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 18.jpg
Il ne reste plus qu'à dresser l'assiette : à l'aide d'un emporte pièce, mettre un peu d'écrasée de pommes de terre au centre de l'assiette. Entourer par l'embeurrée de choux et recouvrir avec un morceau de cabillaud.
 
cabillaud chorizo 20.jpg
 
Bon appétit !
 
 
 

09:30 Publié dans Accompagnement, Plats complets, Poissons | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : cabillaud, chorizo, choux, crumble | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

vendredi, 01 août 2008

Crumble tomates, courgettes et chèvre

Mon petit potager me gâte en courgette, en tomates et autres salades. Pour profiter de ces légumes d'été voici un petit crumble qui peut se servir en entrée ou en plat avec une salade.

crumble 14.jpg

Crumble tomates, courgettes et chèvre

Ingrédients pour 8 moules à tartelettes :

  • 1 belle courgette jaune
  • 1 belle courgette verte
  • 1 kg de tomates (pour moi moitié tomates noires de Crimées et moitié de tomates grappes)
  • 2 petits oignons
  • 2 gousses d'ails
  • 1 fromage de chèvre frais de type petit billy
  • 2 cuillères à café de sucre
  • herbes de provence
  • sel et poivre
  • huile d'olive

Pour le crumble :

  • 60 g de beurre mou
  • 100 g  de farine
  • 100 g de parmesan

Marche à suivre :

crumble 1.jpgcrumble 2.jpg

Émincer finement l'oignon et le faire revenir dans un peu d'huile d'olive. Dégermer les gousses d'ails et les écraser. 

Les ajouter aux oignons.

 

crumble 3.jpg

Couper les courgettes en petits cubes et les mettre dans la poêle avec les oignons et l'ail.

 

 

 

 

crumble 4.jpgcrumble 5.jpg

Peler les tomates (les tremper dans l'eau bouillante quelques secondes et les rafraîchir sous l'eau froide. La peau partira ainsi très facilement). Couper les tomates noires de crimée en petits cubes et les mettre dans la poêle. Épépiner les tomates grappes et les couper en petits cubes et les rajouter dans la poêle.

 

 

crumble 6.jpgcrumble 7.jpg

Mettre les herbes de provence, le sucre, le sel et le poivre et laisser compoter doucement pour évaporer le liquide.  

 

 

 

crumble 8.jpgcrumble 9.jpg

Préchauffer le four à 180 °C.

Dans un saladier  mélanger tous les ingrédients afin d'obtenir un mélange sablonneux.

 

crumble 11.jpgcrumble 12.jpg

Mettre les légumes dans les moules. Ajouter le fromage émietté.

 

 

 

crumble 13.jpg

Parsemer de pâte à crumble et mettre au four pour 20 - 25mn jusqu'à ce que le crumble soit doré.

 

 

 

crumble 15.jpg
Ne faites pas comme moi : j'ai oublié de programmer le four... et mes crumbles ont eu un petit coup de chaud :-(

Comme beacuoup, je pars en vacances ce week end. Donc a bientôt, mais du lieu de mes vacances !

 

08:56 Publié dans Accompagnement, Entrées | Lien permanent | Commentaires (35) | Tags : crumble, tomate, courgette, chèvre frais | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 19 mai 2008

rôti au lait et ses pommes grenailles

Avec le beau temps qui a du mal à s'installer, les salades et autres crudités ne sont pas toujours au rendez-vous des envies du moment. 

Je vous propose donc un plat de saison, délicieux et parfait avec le temps qui fait ! 

1376767506.jpg

J'ai trouvé cette recette dans le magazine saveur d'avril-mai. Cette recette m'a intriguée, car je n'avais jamais préparé la viande de cette façon.

167697971.jpg

Dans le magazine, la recette s'appelle "cochon "de lait". Cette recette convient également pour un rôti de veau. Il suffira juste de baisser le temps de cuisson.  J'ai accompagné cette viande de pommes de terre grenaille rôties.

Rôti au lait et ses pommes grenailles :

Ingrédients pour 6 personnes : 

  • 1 kg 1,5kg de filet de porc
  • 25g de beurre (j'en ai mis moins)
  • 50cl de lait
  • 1/2 noix de muscade (1/2 cuillère à café de muscade en poudre)
  • 4 gousses d'ails pour la viande
  • 7 gousses d'ails pour les pommes de terre
  • 6 branches de thym
  • 10 belles feuilles de sauge (sauge surgelée pour moi)
  • 1 cuillère à café bombé de gros sel
  • 1 cuillère à café de poivre en grains
  • 1,5 kg de petites pommes de terre ratte
  • 8 petits oignons
  • huile d'olive
  • herbes de provence
  • fleur de sel
  •  poivre

Marche à suivre :

965645812.jpg Préchauffer le four à 180°. 

Dans une cocotte allant au four, faire dorer le filet au beurre, à feu vif, sur toutes les faces. Jeter l'excédent de graisse.

 

2117005092.jpg Verser le lait et chauffer à feu moyen pendant 2 minutes. Ajouter la noix de muscade, l'ail (en ayant ôté le germe du milieu), le thym, la sauge, le sel et le poivre. Couvrir la cocotte et mettre au four pour 1h30.

1951512092.jpg Retourner le rôti et poursuivre la cuisson pendant encore 30mn.

1227988908.jpg

 

 

 

 

 

 

244442492.jpgPendant ce temps, préparer les pommes de terres. Les laver et les mettre dans un plat allant au four. Ajouter les oignons entiers, l'ail en chemise, les herbes de provence et l'huile d'olive. Mélanger bien pour que toutes les pommes de terres soient bien enrobées d'huile.

684694898.jpg Mettre le plat au four 45 minutes après la viande. Les retourner régulièrement et les sortir en même temps que la viande.

Les parsemer de fleur de sel et de poivre. Ainsi cuite, les pommes de terres sont ultra fondantes.

 

 


363836610.jpg

 Il ne reste plus qu'à déguster ! C'est un régal. La viande est ultra fondante et très parfumée.

1869604770.jpg

 A bientôt !

 

samedi, 03 mai 2008

Roulade surprise de merlan et sa fondue de poireaux

2049498957.JPG

 

Il y a une semaine encore, j'étais en Bretagne. Au vu du temps que nous avons eu cette semaine, je me dis que j'ai vraiment eu de la chance. Nous avons eu un temps magnifique.

1195964157.JPG

Nous étions à Ploemeur, à côté de Lorient. Cela fait 5 ans que nous allons régulièrement en Bretagne pour les vacances de printemps. Je suis tombée amoureuse de cette région. 

988258004.JPG

 

Cette odeur d'iode si particulière...Que l'on ne retrouve que proche de l'atlantique... et qui me rappelle ma région natale du Portugal.

1318875635.JPG

Une semaine ensoleillée...

154929955.JPGDe ballades dans les rochers, le marché du dimanche matin à Ploemeur, le musée de la marine et de la compagnie des Indes, farniente  à la plage... Voilà le programme de cette semaine, qui m'a permis d'oublier mes soucis avec la technologie moderne ;-)))

 

  878453395.JPG

 Les filles tentaient  désespérément de nourrir leur famille....

2129410610.JPG
Tandis que les hommes défendent notre territoire !

  

859204179.JPG

 

Et moi ? Je surveille tout çà ;-)))

 

 

 

Bon, après ce bon bol d'air iodée, je vais quand même passer au principal. Quoi de mieux qu'une belle et simple recette de poisson ?

790912944.jpg
 
Roulade surprise de merlan et sa fondue de poireau :
Ingrédients pour le poisson (2 personnes) :
  • 4 petits filets de merlan (280g)
  • 150g de crevettes
  • 45g de lardons de saumon fumé
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 blanc d'oeuf battu en neige ferme
  • sel, poivre
  • ciboulette
Ingrédients pour la fondue de poireaux (toujours pour 2) :
  • 600 g de blancs de poireaux
  • 1 belle échalote
  • une noisette de beurre
  • 1,5 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • jus de citron
  • sel, poivre

306476544.jpg

Marche à suivre pour la fondue de poireaux :

 615165151.jpg

On commence par la fondue de poireaux : couper en lamelles très fines l'échalotte et les blancs de poireaux.

1584070591.jpg

Les faire fondre dans le beurre (il faut les faire revenir sans coloration). Saler et poivrer. Faire cuire à couvert à feux très doux 25mn.
 330685521.jpg

Lorsque c'est cuit, ajouter la crème fraîche, le jus de citron à votre goût et laisser cuire une minute. C'est prêt. 

  

785774049.jpg

 Marche à suivre pour le poisson :

1604015600.jpgJ'ai préféré utilisé deux petits filets de merlan par personne. Mais vous pouvez en prendre un seul plus gros. Vérifier qu'il n'y a pas d'arrêtes dans les filets. Sinon les retirer à la pince à épiler. Réserver 2 crevettes entières pour la décoration et décortiquer complètement le reste des crevettes. 406531904.jpg

Préchauffer le four à 200°. Mixer les crevettes avec la crème fraîche. Saler légèrement et poivrer. Ajouter la ciboulette ciselée. Mélanger délicatement au blanc d'oeuf battu en neige ferme.

626722448.jpg

 

Étaler la farce obtenue sur les filets de merlan. Ajouter les lardons de saumon fumé dessus

1753490784.jpg Rouler les filets sur eux-même et les fixer avec un pique en bois. Passer au four 15 mn.

  1441008848.jpg

Décortiquer les crevettes mises de côtés pour la décoration, en gardant la queue. Il faut la planter dans une des roulades de merlan sortie du four.

 1877679663.jpg

 

 

 

 

 

 
Dresser l'assiette en mettant les deux roulades de merlan et en dressant la fondue de poireaux dans un cercle. Si vous n'avez pas de cercle, utiliser une boîte de thon à laquelle vous enlevez également le fond.

1384855455.jpg

  Il ne reste plus qu'à déguster !

306476544.jpg

 

mercredi, 26 mars 2008

Poulet farci sous la peau, tomates rôties et polenta de Cyril Lignac

839334315.jpg
 

Il y avait bien longtemps, que je n'avais pas vu l'émission de Cyril Lignac "Chef la recette" sur M6. Samedi dernier, je l'ai regardée et ce jeune chef a proposé une recette qui m'a tout de suite emballée. Ni une, ni deux, j'avais tout ce qu'il me fallait à la maison, même une boite de polenta, achetée dans l'idée "d'essayer" et que je n'avais encore jamais utilisée !

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 hauts de cuisse de poulet cuisses de poulet
  • 2 branches de tomates cerises
  • 1/2 botte de basilic
  • 2 cuillères à soupe de parmesan râpé
  • 100g de polenta
  • 10g de beurre
  • 1 bouillon cube de volaille dégraissé
  • vinaigre balsamique
  • huile d'olive
  • sel et poivre

Marche à suivre :

738079720.jpg Préchauffer le four à 180°C. Séparer le haut de la cuisse de la cuisse  de poulet. Désosser le haut de la cuisse. Il suffit de bien suivre l'os.

1818118456.jpg Décoller la peau du poulet et y glisser quelques feuilles de basilic.

 

 

 
1363042440.jpgRouler les hauts de cuisses sur elles-mêmes. Saler et poivrer.

484524904.jpg

Faire dorer le poulet sur toutes ses faces, à l'huile d'olive.

Les déposser dans un plat allant au four et enfourner pour 40 à 45 mn environ.

  

 

562129624.jpg Pendant ce temps, faire revenir brièvement (juste qu'elles soient saisies) les tomates cerises en branche dans la pôele encore chaude. Ajouter de l'huile d'olivesi nécessaire. Saler et poivrer.

1713442824.jpg

 

Retirer les tomates de cerises de la pôele et les arroser d'un filet de vinaigre balsamique. Réserver.

 
1221028555.jpg

Porter à ébullition le volume d'eau indiqué sur le paquet de polenta correspondant à la quantité utilisée. Saler et ajouter le bouillon cube.Verser la polenta et remuer sans cesse jusqu'à ce qu'elle épaississe comme une purée. C'est en fait l'opération la plus délicate de la recette. La polenta peut vite faire des grumeaux (je sais de quoi je parle ! Il m'a fallut un petit coup de mixeur plongeur pour réparer les dégâts !).

1973896059.jpg Hors du feu, ajouter progressivement le beurre. Rectifier l'assaisonnement en sel et poivre.

Badigeonner d'huile d'olive un plat et y verser la polenta. Laisser refroidir au frais. Attention également à la taille du plat. Le mien n'était pas assez grands et au final j'ai trouvé que la polenta était trop épaisse.

 

 

1531001272.jpg En fin de cuisson du poulet, ajouter les tomates cerises dans le plat, sur le poulet. Arrosez d'un filet de vinaigre balsamique et d'huile d'olive puis conserver au chaud dans le four à 50° jusqu'au dernier moment.

653152663.jpg Sortir la polenta du frigo et la démouler. Y découper 2 cercles (pour moi, j'ai ressorti mes formes de noël : donc un coeur et une étoile :-)))). Sinon, 2 carrés seront très bien aussi !

 

 
462321703.jpgDéglacée la poêle déjà utilisée d'un filet d'huile d'olive (si nécessaire) et y ajouter un peu de beurre pour faire colorer la polenta. Y faire revenir les morceaux de polenta jusqu'à ce qu'ils soient dorés sur les deux faces. Saupoudrer de parmesan râpé. 

Il ne reste plus qu'à dresser l'assiette : mettre le poulet sur l'assiette et couvrir avec une branche de tomate cerise. A côté, mettre la polenta. Récupérer le jus du plat pour arroser les tomates et la volaille.
 

258412571.jpg
 
 J'ai adoré ce plat. Les tomates ainsi préparées était délicieuses. La volaille était imprégnée par le basilic... un pur bonheur. Et puis cela m'a permis de goûter la polenta et c'est sur j'en referais. Cela change agréablement du riz et des pâtes !

Niveaux quantités, un haut de cuisse est largement suffisant par personne. J'ai utilisé deux cuisses de poulet que j'avais à la maison, mais une cuisse entière, pour moi, c'était vraiment beaucoup (bon l'homme a tout mangé, lui !)

Régalez vous !