Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 13 octobre 2008

Entremet Ispahan façon tiramisu

Invitée chez une amie pour dîner, j'ai eu droit, comme souvent au "tu ramènes le dessert", sous-entendu "tu nous fait le dessert"... J'avais envie de quelque chose de frais, de fruité pour clôturer le repas.
tiramisu ispahan 13.jpg

Inspirée par l'Ispahan du grand Pierre Hermé, j'ai eu envie d'associer sa célèbre association à une crème tiramisu, mais façon entremet. Ce dessert a tellement plu, que depuis je l'ai déjà réalisé à maintes reprises : pour l'anniversaire du beau frère de ma nouvelle collègue et tout dernièrement pour l'anniversaire de ma toute jeune copine Karine..... Ben oui on a le même âge, je ne vais pas dire que t'es une vieille ;-))))

tiramisu ispahan 14.jpg
Ispahan façon tiramisu :

Ingrédients pour un cercle de 26 cm :
  • 500g de mascarpone
  • 5 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 4 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 4 feuilles de gélatines ou 2 g d'agar agar
  • 1 boîte de litchis au sirop léger
  • 400g de framboises surgelées
  • 4 + 1 cuillères à soupe de sirop de rose
  • 1,5 paquet de biscuits roses de Reims
tiramisu ispahan 10.jpg
Marche à suivre :

tiramisu ispahan 11.jpgtiramisu ispahan 12.jpg
Faire décongeler les framboises en récupérant le jus. Mélanger le jus des framboises avec le jus des litchis et 4 cuillères à soupe de sirop de rose.

Si vous obtez pour la gélatine, mettre les feuilles à tremper dans de l'eau.

Tremper les biscuits roses dans le jus des fruits et tapisser le contour du moule et le fond.

tiramisu ispahan 1.jpgtiramisu ispahan 2.jpg

Séparer les jaunes des blancs d'oeufs. Réserver les blancs et battre les jaunes avec le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.



tiramisu ispahan 3.jpgtiramisu ispahan 4.jpg

Ajouter le mascarpone et mélanger jusqu'à l'obtention d'une crème onctueuse. Essorer la gélatine et la faire fondre quelques secondes au micro onde avec une cuillère à soupe de sirop de rose. Si vous utilisez l'agar-agar, le dissoudre dans le sirop de rose et le faire chauffer quelques secondes au micro-onde également. Mélanger le gélifiant à la crème mascarpone.

tiramisu ispahan 5.jpgtiramisu ispahan 6.jpg

Battre les blancs d'oeufs  en neige ferme avec une pincée de sel. Les mélanger délicatement à la crème mascarpone.




tiramisu ispahan 7.jpgtiramisu ispahan 8.jpg

Réserver quelques framboises et litchis pour la décoration. Couper le reste des litchis en 4 et les mettre sur le fond biscuité avec les framboises. Recouvrir de la crème au mascarpone.

Mettre au frais au moins 4 heures. Idéalement, la veille pour le lendemain.

tiramisu ispahan 9.jpg

Réduire en poudre quelques biscuits et saupoudrer le dessus de l'entremet. Décorer avec les fruits réservés.


J'ai testé avec la gélatine et avec l'agar-agar. Je préfère la consistance avec la gélatine, mais à vous de voir.


tiramisu ispahan 16.jpg

Il n'y a plus qu'à déguster !


Et encore une fois, ma petite Karine, je te souhaite un excellent anniversaire et que le meilleur soit devant toi ;-)))

06:56 Publié dans Desserts, Gâteaux | Lien permanent | Commentaires (48) | Tags : tiramisu, mascarpone, litchis, framboises, sirop de rose | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

mercredi, 25 juin 2008

trilogie de desserts autour des fruits rouges

Enfin le dessert de ce fameux repas ! Je reconnais que j'ai un peu de mal à me mettre derrière mon ordinateur, alors qu'il fait si beau et si chaud ! J'ai quand même une préférence pour la chaise longue, surtout que le mercredi je ne travaille pas !

Vous avez noté comme je suis sympa !!!!

trilogie 4.jpg

Toujours dans la hantise que quelqu'un n'aime pas un ingrédient, j'ai fait 3 petits desserts ayant pour fil d'Ariane, les fruits rouges. 

Pour ces trois desserts, je me suis encore largement inspirée de recettes vues sur d'autres blogs et qui attendaient sagement d'être essayées.

trilogie 3.jpg

Le faux fraisier ou le tiramisu façon fraisier

Voilà un entremet repéré chez Moony du blog "Le fruit de ma passion". C'est une recette qu'elle nous avait proposé pour la fête des mères. Vous trouverez la version originale ici. Je n'y ai presque rien changé.

faux fraisier 11.jpg

 Ingrédients pour 6 petits cercles de 4cm de diamètre (et 3 petites verrines avec la crème qui restait)

  • 12 biscuits roses de Reims
  • 30 g de beurre fondu
  • 300g de fraises (des ciflorettes pour moi)
  • 25g de sucre
  • 1 cuillère à café de jus de citron
  • 250g de mascarpone
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 2 blancs d'oeufs
  • 25ml d'eau
  • 50g de sucre

Marche à suivre :

faux fraisier 1.jpg faux fraisier 8.jpg

J'avais besoin de 6 petits cercles pour cette recette. Seulement je n'en avais pas assez et je ne voulais pas "encore" en acheter. J'ai les ai donc fabriqués à partir de bouteilles de soda individuelles. Il suffit de couper au dessus et au dessous de l'étiquette, pour avoir la partie droite et lisse de la bouteille.

Ensuite couper le cercle obtenu sur la hauteur pour pouvoir le mettre au diamètre souhaité et le scotché pour que çà tienne !
 

faux fraisier 2.jpgfaux fraisier 3.jpg

 

Écraser finement les biscuits roses de Reims.

  

 
faux fraisier 4.jpgfaux fraisier 5.jpg

Ajouter les 30g de beurre fondu et bien mélanger.  

 

 
 faux fraisier 6.jpg

A l'intérieur du cercle, mettre un peu de biscuit et bien tasser. Réserver au frais (avec les cercles). Pour fabriquer les fonds, vous n'utilisez que la moitié des miettes de biscuits. Réserver le reste.

  

 

faux fraisier 9.jpg Pendant ce temps, laver et équeuter 100g de fraises. Les mixer avec le jus de citron. Les passer au chinois.

Ajouter 25g de sucre et porter ce mélange à ébullition. Laisser cuire à petit bouillon 10mn. Vous obtenez un sirop aux fraises.

Laver et équeuter 125g de fraises. Les couper en petits morceaux et les mettre dans le sirop de fraises encore chaud. Laisser refroidir.

 Il ne reste plus qu'à préparer la crème mascarpone à la façon de Monsieur Pierre Hermé (celui que je rêve d'épouser ;-)))).

Monter les 2 blancs d'oeufs en neige molle. Pendant ce temps porter les 25ml d'eau et les 50g de sucre à ébullition. Stopper la cuisson après une minute. Verser le sirop chaud sur les blancs en continuant de fouetter jusqu'à refroidissement. Réserver.

Fouetter le mascarpone avec les jaunes d'oeufs. Vous devez obtenir une crème lisse. Ajouter délicatement les blancs.

Il ne reste plus que le dressage. 

faux fraisier 10.jpg

Laver et équeuter le reste des fraises. Les couper en 2 dans le sens de la hauteur. Les mettre sur le fond biscuité la partie coupée contre le cercle. Remplir à moitié de crème de mascarpone en tassant bien pour que la crème aille entre les fraises et en y faisant une cavité au centre.  Y déposer un peu de fraises au sirop et recouvrir de mascarpone. Laisser au frais au moins deux heures que la crème prenne un peu. Lorsque la crème est prise, mette une couche de biscuits dessus et tasser légèrement. Mettre au frais pour la nuit. Au moment de servir, décercler délicatement et décorer avec une petite fraise.

Cette version du fraisier à la crème de mascarpone est ultra légère en bouche. Un vrai régal de fraîcheur.

verrine 9.jpg

Verrine 3 couleurs au chocolat blanc et fruits rouges :

Sandrine de "La table de Sandrine" avait réalisé des petites verrines avec trois couches décalées que vous retrouverez ici. Je me suis inspirée de sa technique pour en faire une à base de fruits rouges : une panacotta au chocolat blanc pour la première couche, une mousse de fruits rouges pour la deuxième et enfin un coulis de fruits rouges.

Ingrédients pour 6 petites verrines :

  • 20cl de crème liquide à 15%
  • 100g de chocolat blanc de couverture
  • 2 + 2 feuilles de gélatine
  • 300 g de fruits rouges surgelés
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 100 ml de crème liquide entière

Marche à suivre :

verrine 6.jpg

Mettre 2 feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pour qu'elles ramollissent. Mettre à chauffer doucement la crème à 15% et le chocolat blanc jusqu'à ce qu'il soit fondu. Ajouter la gélatine essorée et mélanger bien. 

Disposer les verrines sur une boîte d'oeufs pour qu'elles restent penchées. Verser la panacotta. Laisser refroidir et mettre au frais au moins une heure.

   

verrine 1.jpg verrine 2.jpg

Mettre les 2 autres feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pour qu'elles ramollissent. Mettre la crème liquide entière au congélateur. Mettre à chauffer les fruits rouges avec le sucre. Laisser cuire à petits bouillons une dizaine de minutes. Passer au chinois pour enlever tous les petits grains.

   

verrine 4.jpgverrine 5.jpgAjouter les feuilles de gélatines essorées et mélanger. Monter la crème en chantilly bien ferme et mélanger là délicatement au tiers du coulis de fruits rouges. Réserver le reste du coulis.

 

 

verrine 7.jpg Verser délicatement la mousse sur la panacotta prise et mettre une heure au frais.

Retirer les verres de la boite d'oeufs et verser le reste du coulis de fruits rouges jusqu'en haut de la verrine et laisser au frais au moins 2 heures. 

Cette verrine a fait beaucoup d'effet, par son allure, mais également parles différentes consistances : la fermeté de la panacotta, la mousse et le coulis. A faire et à refaire en variant les parfums, les couleurs et pourquoi pas une version salée ?

 

cheese cake 14.jpg

Pour finir, un mini cheese cake. Claude Olivier de 1001 recettes en a proposé un tout récemment pour le jeu Kap ou pas kap ?

Un cheese cake au chocolat blanc et aux framboises avec une pointe de caradamone. J'en avais déjà réalisé aussi un ici.  L'ajout de la cardamone ne posait pas de problèmes puisque j'aime çà. Par contre ce qui a titillé ma curiosité est le fait que Claude Olivier ne fasse pas fondre le chocolat blanc, tandis que dans le mien, le chocolat blanc est fondu et mélangé à la préparation fromagère. J'ai donc testé avec une autre association de fromage pour remplacer le philadelphia.

Mini cheese cake au chocolat blanc, cardamone et framboises.

Ingrédients pour une plaque de muffins :

  • 5 sablés Bonne Maman, framboises et noix de coco
  • 20g de beurre fondu
  • 200g de philadelphia ou 150g de Saint Morêt ou de fromage à tartiner Leader Price +50g de mascarpone
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 100g de chocolat blanc
  • 1 pointe de couteau de cardamone en poudre
  • 1 oeuf
  • coulis de framboises
  • quelques framboises pour la déco

Marche à suivre :

cheese cake 3.jpg Préchauffer le four à 200°. Préparer les moules à muffins. Couper 2 bandelettes de papier cuisson par empreinte. Beurrer les et les mettre dans le moule en se croissant. Cela facilitera le démoulage.

   

 

cheese cake 4.jpg cheese cake 5.jpg

Réduire les biscuits en poudre et incorporer le beurre fondu. Bien mélanger.

 

  

 

cheese cake 7.jpgcheese cake 9.jpgRecouvrir les fonds des moules avec les biscuits. Faire cuire pendant 5 minutes. Laisser refroidir. Baisser la température du four à 180°.

 

 

 

 

cheese cake 10.jpgcheese cake 11.jpgMélanger les fromages, l'oeuf, la cardamone et le sucre afin d'obtenir une crème lisse. Ajouter le chocolat blanc en petits morceaux (j'ai utilisé des pistoles).

 

 

  

cheese cake 12.jpgRemplir les empreintes avec la préparation et enfourner 15mn.

Laisser refroidir puis mettre au frais pour la nuit.

Au moment de servir, démouler, recouvrir de coulis de framboises et décorer avec quelques framboises.

   

Le chocolat blanc fait une couche entre le biscuit et la couche de fromagère. C'était bon, mais je préfère lorsque le chocolat blanc est fondu avant d'être incorporé à la crème. Quant à l'association fromage frais et mascarpone, je la réutiliserais.

trilogie 1.jpg

 A bientôt !

trilogie 2.jpg

 

mercredi, 11 juin 2008

Brownies aux noix de pécan caramélisées

Chocolat, noix de pécan et caramel.... de la pure gourmandise ! Voilà ce qui a fait le goûter de ma tribu mercredi dernier.

brownies 14.jpg
 

 C'est le brownies comme nous l'aimons à la maison : légèrement croustillant à l'extérieur et fondant à l'intérieur.

brownies 15.jpg

Brownies aux noix de pécan caramélisées :

Ingrédients :

  • 200g + 150g de sucre en poudre
  • 180g de noix de pécan
  • 250g de chocolat à 70% de cacao
  • 150g de beurre 
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • 60g de farine
  • 3 oeufs
  • 1 pincée de sel

brownies 18.jpg

Marche à suivre :

brownies 1.jpgbrownies 4.jpg

Préchauffer le four à 180°. Dans une poêle faire fondre les 200g de sucre à sec pour faire le caramel. Pour ne pas rater un caramel à sec, il ne faut surtout pas remuer le sucre. En chauffant, le sucre va fondre et prendre une belle couleur blonde. Ajouter les noix de pécan. 

 

brownies 5.jpgbrownies 6.jpgMélanger les noix de pécan au caramel, pour qu'elles soient toutes enrobées. Les déposer sur une feuille de papier sulfurisé. Laisser refroidir puis les concasser grossièrement.
 

brownies 2.jpgbrownies 3.jpg

 

Faire fondre le beurre et le chocolat. Ajouter les 150g de sucre restant.

 

 

brownies 7.jpgbrownies 8.jpg

Ajouter les oeufs un à un en mélangeant bien. Ajouter la farine et le sel.

 

  

brownies 10.jpgbrownies 12.jpg

 

Ajouter les noix de pécan caramélisées. Tapisser le moule de papier sulfurisé et y verser la préparation.
  

brownies 13.jpg Laisser cuire le brownies 20 mn puis laisser le 5 mn dans le four éteint. Attendre son complet refroidissement avant de le démouler et de le découper en carrés.

 

 

brownies 16.jpg

 

 La cuisson est primordiale pour la réussite de ce brownies. Si vous le laisser cuire plus longtemps, il sera moins fondant.

brownies 17.jpg
 
 

 A bientôt !

09:53 Publié dans Desserts, Gâteaux | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : brownies, chocolat, noix de pécan, caramel | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 26 mai 2008

Opéra Rock de Flore

Une amie, m'avait demandée de lui préparer le gâteau pour l'anniversaire de son mari. Selon leurs goûts, je lui avait proposé plusieurs desserts. Elle a opté pour l'Opéra Rock de Flore du très beau site "Florilège gourmand". Un peu inquiète, car je n'avais encore jamais réalisé cet entremet, je me suis exécutée.

1155179717.jpg

Flore, s'est inspirée de l'Opéra Rock Framboise de la maison DALLOYAU pour créer le sien : glaçage framboise, crème caramel au beurre, ganache 2 chocolats et biscuit jonconde.

J'ai réalisé ce dessert dans les proportions données par Flore, pour pouvoir en garder un peu pour nous, version mignardise !

2127935034.jpg

Opéra Rock :

Entremet pour un cadre de 20 x 30 cm pour 15 personnes à préparer la veille.

Ingrédients pour le biscuit joconde :

  • 5 oeufs entiers
  • 5 blancs d'oeufs
  • 180g de poudre d'amande
  • 100g de sucre glace
  • 50g de farine
  • 100g de sucre en poudre
  • 35g de beurre fondu tiède
  • quelques gouttes de citron
  • une pincée de sel

Ingrédients pour la crème caramel :

  • 200g de sucre en poudre
  • 300g de crème liquide entière
  • 38g de sirop de glucose
  • 100g de beurre ramolli 

Ingrédients pour la ganache deux chocolats :

  • 230g de crème liquide entière
  • 150g de chocolat noir
  • 130g de chocolat au lait
  • 70g de beurre mou
  • 70 g de chcolat noir à réserver pour le montage

Ingrédients pour le punch framboise :

  • 200g de sucre en poudre
  • 30g de liqueur de framboise
  • 1 cuillère à soupe d'extrait de framboise
  • 100g d'eau
  • 80g  90g de framboises mixées et passées
  • colorant rose ou rouge

Ingrédients pour le glaçage framboise :

  • 200g de crème liquide entière
  • 90g de sucre ne poudre
  • 40g de sirop de glucose
  • 1 cuillère à café d'arôme framboise
  • 2.5 3 feuilles de gélatine
  • 40g de liqueur de framboise
  • 50g de chocolat blanc de couverture
  • colorant rose ou rouge

Marche à suivre pour le biscuit joconde :

1197930514.jpg

Préchauffer le four à 200°. Battre les  oeufs entiers avec le sucre glace et ajouter la poudre d'amande et la farine. 

 

 

2047267234.jpgMonter les blancs en neige avec au choix une pincée de sel ou quelques gouttes de jus de citron qui vous aideront à mieux monter les  blancs en neige. Quand les blancs commencent à monter ajouter le sucre en poudre pour "serrer" les blancs. La meringue obtenue doit être ferme.

1034333042.jpg Incorporer délicatement la meringue au mélange oeufs, sucre glace, poudre d'amande et farine. Ajouter enfin le beurre fondu tiède. 

 

13009602.jpg

Préparer 3 feuilles de papier sulfurisé de 35 x 25 cm. Étaler sur chaque feuille une couche d'environ 8mm de biscuit joconde.

  

 

1293525294.jpg

Les faire cuire 10 mn. Réserver.

 

 

 

 
 

 Marche à suivre pour le glaçage framboise :

 1344478842.jpg

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans l'eau froide. Faire bouillir la crème liquide entière avec le sucre et le sirop de glucose pendant 4 à 5 minutes ou cuire à 103° si vous avez un thermomètre. 394486954.jpg

719539482.jpg Ajouter le chocolat blanc en morceaux et le faire fondre. 

 1781271685.jpg
Ajouter la liqueur de framboise, le colorant et la gélatine bien essorée. Laisser refroidir  la préparation pour obtenir une crème onctueuse.

 

Marche à suivre pour le punch framboise :

1515996998.jpg Mettre dans une casserole le sucre, l'eau et la pulpe de framboises sans pépins.

 

 

 

547099686.jpg Faire bouillir la préparation pendant environ 1 minute.

 

1833121738.jpg Retirer du feu et ajouter la liqueur de framboise et le colorant pour obtenir une belle couleur vive. Réserver.

 

  

 

Marche à suivre pour la ganache 2 chocolats :

937030222.jpg Chauffer la crème et verser sur les chocolats. Attendre une minute et mélanger. 1249286753.jpg

Laisser refroidir la ganache et ajouter le beurre mou quand elles est à peine tiède. 1728307482.jpg

Émulsionner à l'aide d'un mixeur plongeur. La ganache va s'éclaircir. Laisser complètement refroidir la ganache. Réserver.

 

 

 

Marche à suivre pour la crème caramel :

179198235.jpgMettre le sucre à cuire sans y toucher. Tiédir la crème avec le glucose et l'incorporer hors du feu. 936276139.jpg

Mélanger pour bien tout incorporer. Si des cristaux se sont former, ils vont fondre. Remettre sur le feu et cuire le caramel à 103°. 

1886259835.jpg Laisser refroidir complètement le caramel épaissi. 1035020693.jpg

Fouetter vivement le beurre mou j'usqu'à ce qu'il arrive à une consistance mousseuse.

 

 

2047955781.jpg Verser le caramel en filet sur le beurre tout en continuant de fouetter.

Réserver.

 

 

 

 

Marche à suivre pour le montage :

1292772299.jpg Faire fondre les 70g de chocolat restant. Étaler finement sur une plaque de biscuit joconde.

13697061.jpg Laisser durcir le chocolat. Cette couche fine de chocolat permet d'étanchéiser le biscuit. Retourner le biscuit pour que le chocolat soit en dessous. Se sera le fond de l'entremet. 1198619381.jpg

Mettre une couche de punch framboise sur le biscuit.

987632348.jpg Étaler environ la moitié de la crème caramel (5mm d'épaisseur).

 

 

 

 

129907564.jpg Puncher la 2e plaque de biscuit et mettre le côté punché sur la crème caramel.  1319501307.jpg

Puncher le dessus de la deuxième plaque de biscuit et étaler une couche d'environ 5mm d'épaisseur de ganache chocolat. 151357227.jpg

Puncher la troisième plaque de biscuit et mettre sur la ganache chocolat. 

879079067.jpg Puncher le dessus du biscuit et étaler le glaçage à la framboise.

Mettre l'entremet au frais plusieurs heures (idéalement une nuit). Il ne reste plus qu'à couper les bordures de l'entremet.

58383893.jpg

 Voilà, après décoration, le gâteau.

 1135976330.jpg

Et avec le reste voilà quelques bouchées.

Mon avis : j'ai trouvé cet version de l'opéra un peu trop sucré à mon goût. La couche de caramel se faisait trop présente par rapport au chocolat et à la framboise. Mais autour de moi, que ce soit à la maison où pour mon amie, tous ont énormément apprécié cet opéra. Il n'en est pas resté une miette !

Alors à vous d'essayer ! Ne vous laissez pas intimider par la longueur de la recette. Elle ne présente aucunes réelles difficultés.

A bientôt ! 

15:47 Publié dans Desserts, mignardises | Lien permanent | Commentaires (41) | Tags : dessert, chocolat, caramel, framboise | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 12 mai 2008

Forêt noire destructurée

5366912.jpg
 
Dans le magazine "Prima cuisine gourmande" de décembre 2007, j'avais repéré une recette intitulée  "Lingots de forêt noire destructurée". La présentation de ce dessert me plaisait, mais à la lecture de la recette, beaucoup de choses me plaisaient moins.
 
Le dessert présenté dans le magazine, était fait d'une couche de brownies classique, et d'une couche de crème gélifiée.
 
Au final, de cette recette, je n'ai gardé que la couche de crème gélifiée intacte. J'ai réalisé une couche de biscuit chocolat-griotte, une couche de crème gélifiée et une couche de mousse au chocolat-griotte gélifiée.
1301202800.jpg
 
 
Je vous donne donc ma version !
 
Forêt noire destructurée (à préparer la veille) :
 
Ingrédients pour 12 personnes :
Pour le biscuit chocolat griotte :
  • 200g de chocolat de couverture
  • 210g de beurre mou
  • 4 oeufs
  • 200g de sucre
  • 100g de griottes en bocal
  • 130g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
Pour la crème gélifiée :
  • 60g de sucre glace
  • 3 feuilles de gélatine
  • 5 cl de kirsch
Pour la mousse au chocolat-griottes gélifiée :
  • 6 blancs d'oeufs
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 200g de chocolat noir de couverture
  • 80g de sucre en poudre
  • 100g de griottes en bocal
  • 3 feuilles de gélatines
  • 5cl de lait
Pour le décors :
  • 600g de griottes en bocal 
1026673968.jpg
 
Marche à suivre pour le biscuit :
1888700474.jpg
 
Préchauffer le four à 180°.
Casser le chocolat et le faire fondre au bain marie.
 
 
 
 
 
2900582.jpg
 
Travailler le beurre mou en pommade à l'aide d'un fouet ou d'une fourchette. Incorporer le chocolat fondu et mélanger.
 
 
   
 
 
1200371894.jpg
 
Ajouter les oeufs, le sucre, la farine, la levure et les griottes. J'ai acheté un grand bocal de griottes au sirop peu sucré. J'ai égoutté les griottes dont j'ai réservé le jus et j'ai prélevé la quantité qu'il me fallait pour chaque partie de la recette.
 2062291206.jpg
 
J'ai utilisé un moule rectangulaire de 29 x 23 cm. Vous pouvez aussi utiliser des moules à cakes, puisque le but est d'avoir au moment du dressage de jolies tranches .
 
173218650.jpg
 
Beurrer et fariner le moule s'il n'est pas en silicone. Verser la préparation et mettre au four 25mn. Laisser refroidir le biscuit avant de le démouler. Réserver. 
 
 
 
 
 
 
 
Marche à suivre pour la crème gélifiée :
 
926102250.jpg 
Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau froide. Chauffer 25 cl de crème liquide avec le sucre glace. Hors du feu ajouter la gélatine essorée et mélanger jusqu'à sa complète dissolution. Laisser refroidir et ajouter le kirsch.
927896592.jpg 
Mettre 10 mn au congélateur 35cl de crème fraîche liquide et le récipient qui vous servira à monter la crème en chantilly. Pour bien réussir sa chantilly, il faut que la crème et le récipient soient très froids. Monter la crème en chantilly et incorporer là à la crème au kirch. Verser la préparation dans un moule de même taille que celui du biscuit. Laisser prendre au moins une nuit au réfrigérateur.
 
 
 
 
Marche à suivre pour la mousse au chocolat-griottes gélifiée :
 
J'ai utilisé la mousse au chocolat de Pascale (sans le poivre ;-))). Elle est d'une finesse et d'une légèreté en bouche incroyable. Lorsque je veux obtenir ce côté légèreté, c'est cette recette que j'utilise.
 
1888700474.2.jpg
Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau froide. Faire fondre le chocolat au bain-marie. Faire chauffer le lait et y dissoudre la gélatine. L'incorporer au chocolat fondu.
222044183.jpg
 

Battre les blancs en neige très ferme en y incorporant le sucre petit à petit.

 

 

 

 

 

811338151.jpg

Incorporer délicatement les blancs en neige au chocolat fondu.

Battre la crème liquide en chantilly et l'incorporer au mélange précédent.

2056370144.jpgAjouter les griottes et  verser la préparation dans un moule de même taille que le biscuit et la crème gélifiée. Laisser prendre au moins une nuit au réfrigérateur.

 

 

 

Marche à suivre pour le décors :

1207017040.jpg Réserver quelques griottes pour mettre dans les assiettes. Mixer le reste avec un peu de jus pour faire un coulis pour napper vos assiettes.

 

 

 

 

170835392.jpg

 Au moment de servir, dresser les assiettes :

  • mettre une tranche de biscuit
  • poser dessus, en décalé, une tranche équivalente de crème gélifiée
  • poser dessus, en décalé, une tranche de mousse au chocolat
  • déposer une griotte dessus
  • décorer l'assiette d'un peu de coulis de griotte.
1894706912.jpg
 

Ce dessert est très frais et peu sucré. La griotte apporte une petite note d'acidité très agréable. Le seul bémol, est la mousse au chocolat qui n'était pas assez solidifié. La prochaine fois, je rajouterais plus de gélatine ou peut être à tester avec de l'agar-agar, que j'ai dans mes placards, mais pas encore testée :-))

Ce dessert paraît long, en réalité il est assez rapide à faire et ne présente aucune difficulté particulière. Alors n'hésitez pas et régalez vous !

17:57 Publié dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (37) | Tags : dessert, chocolat, crème, griotte, forêt noire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook