Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 novembre 2007

Pavés d'autruche sauce cacao

En parcourant la blogosphère, on se rend vite compte que la fièvre des fêtes de fin d'année commence à toucher tout le monde, et cela de plus en plus tôt !

La turtle décrit très bien, et avec beaucoup d'humour, cet état d'esprit assez étrange ! 

Cette organisation pour les fêtes de fin d'année peut rapidement devenir un casse tête, surtout si comme moi, votre tribu est le fruit d'une recomposition familiale ! Alors finalement cette année, nous avons les microbes à Noël et çà c'est chouette :-)))))))

Mais lorsque l'on travaille, préparer un repas de fête demande une certaine organisation. Et l'idéal dans ces cas là, pour moi, sont soit des plats qui peuvent se préparer à l'avance, soit des plats rapides qui nous permettent également de profiter de nos parents, amis, invités....

Donc aujourd'hui, je vous propose un plat, parfais pour les fêtes, simple à réaliser et qui vous permettra de passer votre réveillon ailleurs que derrière les fourneaux !

bd2d32fbb656aa0ce9b4c93c23b1e344.jpg

 

Ingrédients pour 4 personnes (15 mn de préparation, 15mn de cuisson et au moins 1h30 d'infusion) :

  • 4 pavés d'autruche marinés
  • 25 cl de vin rouge
  • 3 échalotes
  • 2 cuillères à café de cacao amer en poudre
  • 100g de beurre
  • 10 cl de crème fraîche liquide
  • fleur de sel
  • sel, poivre

Marche à suivre :

En tout premier lieu, il faut commencer par la sauce.  Plus le cacao aura infusé, meilleure cette sauce sera. Donc mettez en route la sauce, et allez prendre un bain ;-)))))))))

sauce aux cacao 1.jpg

684ae708980cdfdd3b508be3b5c3c87b.jpg

Pelez et émincez les échalotes. Mettez les dans une casserole avec le vin rouge et faites frémir jusqu'à ce que le liquide réduise des 3/4. Ajoutez le cacao, mélangez et laisser infuser au minimum 1h30.

 

 

 

 pavé d'autruche.jpg

db7cedde5f0510ef36fbf0d4690bb7d8.jpg

Au moment de passer à table, alors que vos convives discutent, poêlez les pavés d'autruches quelques minutes sur chaque face (sans ajout de matière grasse). Pour ne pas dénaturer le goût et la qualité de la viande, il faut qu'elle reste bien rosé à l'intérieur, voire saignante.

 

 

sauce aux cacao 3.jpg

ad05f330356adff803a6486407df8997.jpg

Pendant ce temps, réchauffez la réduction d'échalotes. Ajoutez le beurre froid coupé en morceaux, et battez vivement.

Salez et poivrer la sauce.

Ajoutez la crème liquide. Si vous le désirez, vous pouvez passer la sauce au mixeur. Ici, je l'ai laissée telle quelle, mais mixée, on ne voit plus les échalotes et c'est plus jolie dans l'assiette.

 

 pavé d'autruche 3.jpg

06dc31fc202858cc958269a60cade7b2.jpg

 Chauffez les assiettes (je les mets au four durant la préparation de la sauce). Détaillez les pavés d'autruches en tranches, poivrez et assaisonnez à la fleur de sel. Dressez sur l'assiette et nappez d'un filet de sauce. 

 

 

 

J'ai accompagné ce plat d'un écrasé de pommes de terres rattes. Vous pouvez également ajouter de petits légumes glacés.

La première que  j'avais préparé cette sauce, j'avais accompagné ce plat de légumes glacés et d'un écrasé de pommes de terres à l'huile de truffe.

J'avais trouvé que le goût était trop prononcé et masquait le goût de la sauce. Ici, avec un écrasé tout simple, le mariage des saveurs était parfait.

Cette sauce se marie parfaitement bien avec ces pavés d'autruche, viande délicate et tendre.

C'est excellent ! 

 

 

13:15 Publié dans Plats complets, Viandes | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : autruche, cacao, repas de fête | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

samedi, 17 novembre 2007

La reine des pintades (ou comment se faire du bien avec une pintade au choux)

Jeudi était une journée sans.

Sans chaleur, sans envie...

Après une journée, comment vous dire ? Une journée où tout va tellement mal que l'on a qu'une envie : aboyer après tout le monde (enfin moi c'était surtout après une personne en particulier) ou aller se remettre sous la couette !

Pour la couette s'était loupé, alors j'ai subi ma journée tant bien que mal en attendant de retrouver ma tribu.

J'ai eu, en rentrant l'envie d'un bon petit plat de mon enfance, un petit plat mijoté dont ma maman a le secret. Et en plus j'avais tout ce qu'il fallait ! Bon certes, c'est un plat un peu long, mais pendant que cela mijote, on peut aussi aller prendre un bain ;-)))

 

Pintade au choux à la façon à  ma maman à moi :-)))))

c32bc6ea7adb3a68b6e4b87711005f6e.jpg
 

 Ingrédients : 

Pintade 1.jpg

7649b6e43d007902edc3398c67c20a9b.jpg

 

  • 1 pintade
  • vin blanc
  • 1/2 choux vert
  • 8 carottes (je les ai comptés, c'était plus rapide que de sortir la balance !!!)
  • 5 oignons
  • 300g de lard fumé (c'était écrit dessus !)
  • pommes de terre ratte (à convenance, ici il y en avait 1kg)
  • un cube de bouillon de volaille dégraissé, huile d'olive, sel, poivre.



 Pintade 3.jpg

8d4f5aefefe67c7ac72aaed74e8a92fc.jpg

Marche à suivre :

Mettre de l'eau salée à chauffer dans une grande cocotte. Pendant ce temps, émincer le choux et les oignons. Couper les carottes en rondelles, et le lard en gros lardons.

Si vous avez la possibilité d'acheter un morceau de lard fumé chez votre charcutier, allez-y car c'est bien meilleur. C'était l'ingrédient qui me manquait, je suis donc allée au petit supermarché du coin. Mais pour ce genre de recette, c'est vraiment dommage de ne pas avoir un très bon lard.

 

Pintade 4.jpg

f345fd07b29eee7e12376ee662b5122c.jpg

Lorsque l'eau bout, mettre un filet d'huile d'olive et y faire blanchir 5mn le choux.

Le passer sous l'eau froide et le réserver.

Le fait de blanchir le choux, le rend plus digeste. 

 

 

  Pintade 5.jpg

b96810d19fbfb1aa5bb823968a44716d.jpg

Faire revenir les lardons, les oignons et les carottes. La graisse des lardons se suffit à elle-même. Les légumes ne doivent pas colorer, mais confire dans la graisse du lard.

 

 

Pintade 6.jpg

52683f53a948b5b34f1bf9fa447c966b.jpg

Réserver les légumes, et mettre la pintade coupée en morceaux à revenir dans la même cocotte. S'il n'y a pas assez de matière grasse, ajouter un filet d'huile d'olive que vous jetterez après avoir fait dorer la pintade.

 

 

 

Pintade 7.jpg

e97583a0a90ec98f17f996568d779844.jpg

Remettre dans la cocotte les morceaux de pintade, le mélange oignons, carottes et lardons.

Mouiller à hauteur de moitié vin blanc et moitié eau. Ajouter le bouillon de volaille. Saler et poivrer. 

Bien mélanger, pour décoller les sucs.

 

 

Pintade 8.jpg

fdd1a17275917fe99fd81da1b5d8218a.jpg

Lorsque les premiers bouillons sont là, ajouter le choux. Mélanger délicatement pour ne pas abîmer les morceaux de pintade.

Laisser mijoter environ 1h (il faut que la pintade soit fondante, mais pas qu'elle se défasse).

 

 

Pintade 9.jpg

5efe17454cbd5095f179a03d7f5ccb48.jpg

 

Pendant ce temps, faites cuire les pommes de terres.

Les ajouter dans la cocotte 10 mn avant la fin de la cuisson.

 

 

 

Voilà, maintenant que vous avez bien travaillé, il n'y a plus qu'à déguster !

 

Pintade 11.jpg

550fc9cc8bbc93bdf7e26edbe86b4f76.jpg

 

La pintade cuisinée ainsi, est fondante et pas du tout sèche.

Le choux, quand à lui est un vrai délice !

 

 

 

 9fa264f20ede289894174f503a14d273.jpg

 
 

Un vrai plat rustique et familial chargé de souvenirs de mon enfance.

 

Bon week end

01:15 Publié dans Plats complets, Viandes | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : pintade, choux, lard | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

jeudi, 15 novembre 2007

kikiveukivienkuisiner n°22 ou l'histoire du soufflé pas dégonflé dans une cuisine témoin

e6a55f840bd0aa67ec3f087885b0b397.jpg

 

Eh voilà, deuxième concours dans lequel je me lance ! Le fameux kikiveukivienkuisiner !

 

Pour la petite histoire, je ne suis pas fan du soufflé au fromage. En tous les cas pas du classique.

Marion l'organisatrice de ce nouvel opus du KKVK nous demandant de respecter les bases du soufflé au fromage classique, et que chez moi c'est très apprécié, je me suis lancée dans l'aventure.

 A tel point, que lorsque Cher et Tendre est rentré hier soir, je lui ai annoncé, sans lui laisser la moindre occasion d'objecter : ce soir c'est soufflé au fromage et je vais avoir besoin de toi pour prendre les photos :-D

Il faut bien dire que cette manie, de photographier tout ce qui se mange, commence à inquiéter un peu ma tribu !!!  

Je précise à mon Cher et Tendre, que c'est pour le concours... Et là Môssieur ricanant m'assène "j'ai l'impression de vivre dans une cuisine témoin"... Pas si bête ;-))))))

Mouais, jamais content...

0042aa45e7f1d9f8454b9baa712ba8a5.jpg

 

Ingrédients pour 8 ramequins :

  • 150g de gruyère râpé
  • 75g de beurre + beurre pour le moule
  • 40g de farine
  • 50 cl de lait tiède
  • 4 jaunes d'oeufs
  • 6 blancs d'oeufs
  • 1 pincée de noix de muscade râpée
  • sel, poivre

Marche à suivre :

Préchauffez le four à 210°. Faites fondre le beurre dans une casserole. Hors du feu ajoutez la farine en pluie, tournez pour bien amalgamer les ingrédients.

soufflé 1.jpg

93f8e8ff914adce4ab5e9f0d320a0b0e.jpg

Versez lentement le lait dans la casserole, hors du feu. Mélangez régulièrement et remettez sur feu doux. Laissez cuire en tournant sans cesse jusqu'à épaississement. Salez, poivrez, saupoudrez de noix de muscade.

Hors du feu, ajoutez les jaunes d'oeufs, un à un, en mélangeant bien entre chaque ajout.

 

 

soufflé 2.jpg

4ece729cbfe6fab769a2bbc020118847.jpg

 Incorporez le gruyère.

 

Montez les blancs en neige ferme, puis ajoutez les au mélange.

 

 

Beurrez le ou les moules (je l'ai mis dans des ramequins individuels). Saupoudrez les parois de gruyère râpé. Versez-y la préparation en laissant le bord à 2cm. Enfournez puis baisser la température du four à 180°. Laissez cuire 30mn.

05144f4654c4ee1fc00aa920d4c73774.jpg

  soufflé 5.jpg

 

 

 

 

29b7bf597f5a329b5b0481c793ed5826.jpg

 Et voilà, un joli soufflé pas dégonflé, et apprécié de ma tribu !

01:40 Publié dans Entrées, Les concours, Plats complets | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : soufflé au fromage | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook