Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 22 octobre 2008

Carré d'agneau en croûte de Noël


120_participants.gif
Lorsque Chef Damien m'a envoyé le thème des démontstrations pour le salon, à savoir "tables en fêtes", je suis restée quelque peu perplexe. J'avais trop d'idées, trop d'envies de recettes et je ne savais laquelle choisir. Une heure c'est long et court à la fois. Et il faut que cette démonstration tienne en une heure.

carré 16.jpg
J'ai remisé pour plus tard, mes envies de sucrés : bûches ou entremets qui demandent un temps de repos avant la dégustation. Je voulais quelque chose que l'on puise goûter dès la préparation, voir la réaction des personnes qui vont la goûter.

Voici donc la recette que je vais présenter : Le carré d'agneau en croûte de Noël

carré 14.jpg

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 1 carré d'agneau de 16 côtes (on compte environ 2 côter personnes)
  • 3 tranches de pain d'épices
  • confiture de figues
  • 20 g d'abricots secs
  • 20 g de dattes dénoyautées
  • 20 g de pruneaux dénoyautés
  • 20 g de raisins de corinthe
  • 40 g de noisettes décortiquées + quelques noisettes pour la décoration
  • 40 g de cerneaux de noix
  • 1 pincée de 4 épices
  • 15 g de jus d'orange
  • 1 cuillère à soupe de jus d'orange
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • sel, poivre, huile d'olive
  • 1 figue par personne
  • romarin pour la décoration
  • 1,2 kg de pommes de terre à purée
  • huile de noisette
  • 1kg de haricots verts
  • tiges de ciboulette

Marche à suivre :

carré 7.jpg
Lorsque j'ai commandé mon carré d'agneau chez le boucher, celui-ci a été trop bon élève ! Pensant me faire plaisir, il a mis le carré en couronne. Effectivement, c'est une très jolie présentation, mais pas du tout pratique pour l'élaboration de cette recette.

N'ayant pas le coeur a défaire son oeuvre, j'ai fait avec.



carré 1.jpgcarré 2.jpg
Préchauffer le four à 240° si le carré d'agneau est en couronne, sinon à 200°.

Couper les abricots secs, les dattes, les pruneaux en tout petits morceaux. Ajouter les raisins de Corinthe. Ajouter les 15g de jus d'orange, 1 cuillère à soupe de jus de citron et 1 pincée de 4 épices. Laisser mariner.

Si votre carré est en couronne, la mettre 10 mn au four. Sinon, faire revenir le carré d'agneau dans une poêle avec un peu d'olive, sur chaque face. Saler et poivrer.
carré 3.jpgcarré 4.jpg

Hâcher grossièrement les noix et les noisettes. Réserver. Mixer le pain d'épices afin d'obtenir une chapelure. Réserver.

 

carré 5.jpgcarré 6.jpg

Egoutter les fruits secs. Réserver le jus de la marinade. Mélanger la chapelure de pain d'épices, les noix, les noisettes et les fruits.

 

 

carré 8.jpgcarré 9.jpg

 

Badigeonner le carré d'agneau avec la confiture de figues. Recouvrir avec le mélange de fruits secs et de chapelure de pain d'épices. Mettre au four à 200° pour environ 20mn. Le temps de cuisson dépendra de l'épaisseur de votre carré d'agneau.

 

carré 10.jpg

10mn avant la fin de la cuisson, ajouter les figues taillées en 4 dans le four avec le carré d'agneau. A la fin de la cuisson, laisser reposer le carré d'agneau 10 mn sous une feuille de papier d'alu.

 

carré 11.jpg

Préparer la sauce : dans une casserole, mettre 20 ml d'eau, la marinade des fruits, le jus de cuisson de la viande, 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique et une cuillèr à soupe de confiture de figue. Laisser réduire jusqu'à l'état sirupeux.

 

carré 13.jpg

Détailler le carré d'agneau (2 côtes par personne). Servir le carré d'agneau avec une figue, un fagot d'haricots verts et un écrasé de pommes de terre à l'huile de noisette.

J'espère vous avoir donné envie de venir passer les 29 et 30 novembre avec nous à Soissons !

 

 

12:17 Publié dans Plats complets, Viandes | Lien permanent | Commentaires (34) | Tags : agneau, noël, fêtes, fruits secs, sucré-salé | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

mercredi, 24 septembre 2008

Poulet Yassa

J'ai toujours eu la chance, dans les différents postes que j'ai occupé, d'avoir des collègues d'horizons culturels différents.

Apprendre à connaître les autres, les différences culturelles, essayer de les comprendre est à mon sens, une réelle richesse notamment en cuisine. C'est ainsi, qu'il y a plus de 15 ans, une collègue mariée à un africain (je ne me souviens plus de quel pays exact) m'a fait goûter au poulet Yassa réalisé par sa belle-mère. J'avais adoré.

Poulet Yassa 4.jpg

Avant de pouvoir réalisé le plat, j'ai perdu le bout de papier sur lequel était noté la recette. Depuis j'ai recherché une recette qui collait au souvenir que j'avais de ce plat. Beaucoup de celles que je voyais ne m'attiraient pas... ce n'était pas LA recette que je cherchais.

Puis j'ai vu cette recette sur le blog de Kary "Cuisines d'Afrique". Elle me semblait assez proche de ce que je recherchais. Je l'ai mise de côté avec le milliers d'autres recettes que je veux tester un jour ou l'autre :-))))))))))))))))))

Un peu oubliée, je retombe dessus et là il faut absolument que je la fasse... en l'adaptant un peu à nos cuisines occidentales hors des périodes barbecues!

Poulet Yassa - recette sénégalaise

Ingrédients pour 4 :

  • 4 cuisses de poulet fermier
  • 250g d'oignons
  • 4 citrons verts
  • 1 piment frais
  • 5 cl de vinaigre (de cidre pour moi)
  • 50 cl de bouillon de volaille
  • huile d'arachide de tournesol
  • sel + poivre
  • 3 KUB OR (que j'ai rajouté me souvenant qu'il y en avait dans la recette de ma collègue)

Marche à suivre :

Poulet Yassa 1.jpg

Poulet Yassa 2.jpg

La veille, couper les oignons en rondelles. Faire mariner le poulet avec les oignons, le piment, le jus des citrons, sel, poivre, un kub or émietté et une quantité égale d'huile et de vinaigre. Filmer et mettre au frais.


Poulet Yassa 3.jpg

Le lendemain, faire revenir les morceaux de poulet dans une cocotte avec un peu d'huile. Ajouter les oignons et laisser dorer doucement.

Ajouter la marinade, un peu d'eau et les 2 kub or restant. Laisser mijoter jusqu'à ce que le poulet soit cuit.

Déguster avec du riz blanc.


Poulet Yassa 5.jpg
Tout simplement délicieux ! A faire et à refaire ! Et encore meilleur réchauffé !
Attention toutefois aux piments. J'ai réalisé cette recette pour 10 personnes. Il m'en restait un peu que j'ai réchauffé le lendemain pour nous et plus on réchauffe et plus le piment se fait présent !

A bientôt !

10:55 Publié dans Viandes | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : poulet, oignons, piment | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

jeudi, 17 juillet 2008

Tajine de poulet à la mangue

A l'origine, j'avais prévu un barbecue pour ce dîner.... mais le temps me narguant, je suis passée au plan B ! Un tajine de poulet à la mangue, çà vous dit ?

tajine 12.jpg

 

Lors de ma soirée à l'atelier des chefs, étant arrivée un peu en avance j'ai eu le temps de faire le tour de la boutique. J'ai ainsi craqué, entre autres, pour le livre "tajines et pastillas" de la collection marabout.

tajines et pastillas.jpg

Tajine de poulet à la mangue

Ingrédients pour 4 :

  • 4 cuisses de poulet
  • 3 oignons
  • 3 mangues pas trop mûres
  • 1 citron pressé
  • 3 cuillères à soupe de feuilles de coriandre
  • 1 + 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • sel
  • poivre
  • 1/2 cuillère à café de paprika
  • 1/2 cuillère à café de gingembre
  • 1 dose de safran
  • 1 pincée de cannelle

Marche à suivre :

tajine 1.jpgtajine 2.jpgCouper les cuisses de poulet en 2 au niveau de la jointure. Faites les revenir pour les colorer dans une cuillère à soupe d'huile d'olive.

  

tajine 3.jpgtajine 4.jpgtajine 5.jpgÉplucher et hacher finement les oignons. Peler les mangues et les couper en tranches fines. 

 

 

 

 

 tajine 6.jpgtajine 7.jpg

N'ayant pas de tajine, j'ai cuit mon plat dans une cocotte. Faire chauffer les 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. Ajouter les épices. Faites fondre les oignons quelques minutes pour qu'ils soient tendres et transparents. Ajouter les mangues et le jus de citron. Les faire revenir en les retournant une fois.

 

tajine 8.jpg Ajouter les morceaux de poulet. Verser un verre d'eau. Saler et poivrer. Couvrir et laisser mijoter 30 minutes à feu moyen en surveillant la cuisson. 

N'hésitez pas à rajouter de l'eau si nécessaire pour que le tajine ne s'assèche pas.

 

 

 

tajine 9.jpg
 
Dans la liste des ingrédients de cette recette, on nous parle de coriandre. Lors de la marche à suivre la coriandre n'est plus mentionnée... et moi j'ai oubliée de la mettre. Je suggère comme souvent pour les tajines, de la ciseler et de la saupoudrer sur le plat.
tajine 10.jpg
J'aime beaucoup le sucré salé et j'avoue que ce plat m'a totalement séduite. J'espère qu'il en a été de même pour mes invités. 
tajine 11.jpg
 
Je vous épargne les photos de la semoule que j'avais préparée pour accompagner ce tajine. Je suis une vrai nullité en semoule. Une fois sur deux je la rate. Bien évidemment, c'est ce qui est arrivé ce soir là.... sinon cela n'aurait pas été drôle :-)))) Comment dire... cela ressemblait plus à de la polenta qu'à de la semoule :-o !
 
 
 
Le pire dans tout çà ? L'homme qui vient vous voir en cuisine et qui vous dit tout mielleux :
" mais çà ne fait jamais çà quand je la fait "
 
Je ne me souvient plus de la dernière fois qu'il a fait de la semoule, mais cela doit être vrai :-)))))))))))))))))))) 

01:36 Publié dans Plats complets, Viandes | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : poulet, mangue, tajine | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 19 mai 2008

rôti au lait et ses pommes grenailles

Avec le beau temps qui a du mal à s'installer, les salades et autres crudités ne sont pas toujours au rendez-vous des envies du moment. 

Je vous propose donc un plat de saison, délicieux et parfait avec le temps qui fait ! 

1376767506.jpg

J'ai trouvé cette recette dans le magazine saveur d'avril-mai. Cette recette m'a intriguée, car je n'avais jamais préparé la viande de cette façon.

167697971.jpg

Dans le magazine, la recette s'appelle "cochon "de lait". Cette recette convient également pour un rôti de veau. Il suffira juste de baisser le temps de cuisson.  J'ai accompagné cette viande de pommes de terre grenaille rôties.

Rôti au lait et ses pommes grenailles :

Ingrédients pour 6 personnes : 

  • 1 kg 1,5kg de filet de porc
  • 25g de beurre (j'en ai mis moins)
  • 50cl de lait
  • 1/2 noix de muscade (1/2 cuillère à café de muscade en poudre)
  • 4 gousses d'ails pour la viande
  • 7 gousses d'ails pour les pommes de terre
  • 6 branches de thym
  • 10 belles feuilles de sauge (sauge surgelée pour moi)
  • 1 cuillère à café bombé de gros sel
  • 1 cuillère à café de poivre en grains
  • 1,5 kg de petites pommes de terre ratte
  • 8 petits oignons
  • huile d'olive
  • herbes de provence
  • fleur de sel
  •  poivre

Marche à suivre :

965645812.jpg Préchauffer le four à 180°. 

Dans une cocotte allant au four, faire dorer le filet au beurre, à feu vif, sur toutes les faces. Jeter l'excédent de graisse.

 

2117005092.jpg Verser le lait et chauffer à feu moyen pendant 2 minutes. Ajouter la noix de muscade, l'ail (en ayant ôté le germe du milieu), le thym, la sauge, le sel et le poivre. Couvrir la cocotte et mettre au four pour 1h30.

1951512092.jpg Retourner le rôti et poursuivre la cuisson pendant encore 30mn.

1227988908.jpg

 

 

 

 

 

 

244442492.jpgPendant ce temps, préparer les pommes de terres. Les laver et les mettre dans un plat allant au four. Ajouter les oignons entiers, l'ail en chemise, les herbes de provence et l'huile d'olive. Mélanger bien pour que toutes les pommes de terres soient bien enrobées d'huile.

684694898.jpg Mettre le plat au four 45 minutes après la viande. Les retourner régulièrement et les sortir en même temps que la viande.

Les parsemer de fleur de sel et de poivre. Ainsi cuite, les pommes de terres sont ultra fondantes.

 

 


363836610.jpg

 Il ne reste plus qu'à déguster ! C'est un régal. La viande est ultra fondante et très parfumée.

1869604770.jpg

 A bientôt !

 

mercredi, 26 mars 2008

Poulet farci sous la peau, tomates rôties et polenta de Cyril Lignac

839334315.jpg
 

Il y avait bien longtemps, que je n'avais pas vu l'émission de Cyril Lignac "Chef la recette" sur M6. Samedi dernier, je l'ai regardée et ce jeune chef a proposé une recette qui m'a tout de suite emballée. Ni une, ni deux, j'avais tout ce qu'il me fallait à la maison, même une boite de polenta, achetée dans l'idée "d'essayer" et que je n'avais encore jamais utilisée !

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 hauts de cuisse de poulet cuisses de poulet
  • 2 branches de tomates cerises
  • 1/2 botte de basilic
  • 2 cuillères à soupe de parmesan râpé
  • 100g de polenta
  • 10g de beurre
  • 1 bouillon cube de volaille dégraissé
  • vinaigre balsamique
  • huile d'olive
  • sel et poivre

Marche à suivre :

738079720.jpg Préchauffer le four à 180°C. Séparer le haut de la cuisse de la cuisse  de poulet. Désosser le haut de la cuisse. Il suffit de bien suivre l'os.

1818118456.jpg Décoller la peau du poulet et y glisser quelques feuilles de basilic.

 

 

 
1363042440.jpgRouler les hauts de cuisses sur elles-mêmes. Saler et poivrer.

484524904.jpg

Faire dorer le poulet sur toutes ses faces, à l'huile d'olive.

Les déposser dans un plat allant au four et enfourner pour 40 à 45 mn environ.

  

 

562129624.jpg Pendant ce temps, faire revenir brièvement (juste qu'elles soient saisies) les tomates cerises en branche dans la pôele encore chaude. Ajouter de l'huile d'olivesi nécessaire. Saler et poivrer.

1713442824.jpg

 

Retirer les tomates de cerises de la pôele et les arroser d'un filet de vinaigre balsamique. Réserver.

 
1221028555.jpg

Porter à ébullition le volume d'eau indiqué sur le paquet de polenta correspondant à la quantité utilisée. Saler et ajouter le bouillon cube.Verser la polenta et remuer sans cesse jusqu'à ce qu'elle épaississe comme une purée. C'est en fait l'opération la plus délicate de la recette. La polenta peut vite faire des grumeaux (je sais de quoi je parle ! Il m'a fallut un petit coup de mixeur plongeur pour réparer les dégâts !).

1973896059.jpg Hors du feu, ajouter progressivement le beurre. Rectifier l'assaisonnement en sel et poivre.

Badigeonner d'huile d'olive un plat et y verser la polenta. Laisser refroidir au frais. Attention également à la taille du plat. Le mien n'était pas assez grands et au final j'ai trouvé que la polenta était trop épaisse.

 

 

1531001272.jpg En fin de cuisson du poulet, ajouter les tomates cerises dans le plat, sur le poulet. Arrosez d'un filet de vinaigre balsamique et d'huile d'olive puis conserver au chaud dans le four à 50° jusqu'au dernier moment.

653152663.jpg Sortir la polenta du frigo et la démouler. Y découper 2 cercles (pour moi, j'ai ressorti mes formes de noël : donc un coeur et une étoile :-)))). Sinon, 2 carrés seront très bien aussi !

 

 
462321703.jpgDéglacée la poêle déjà utilisée d'un filet d'huile d'olive (si nécessaire) et y ajouter un peu de beurre pour faire colorer la polenta. Y faire revenir les morceaux de polenta jusqu'à ce qu'ils soient dorés sur les deux faces. Saupoudrer de parmesan râpé. 

Il ne reste plus qu'à dresser l'assiette : mettre le poulet sur l'assiette et couvrir avec une branche de tomate cerise. A côté, mettre la polenta. Récupérer le jus du plat pour arroser les tomates et la volaille.
 

258412571.jpg
 
 J'ai adoré ce plat. Les tomates ainsi préparées était délicieuses. La volaille était imprégnée par le basilic... un pur bonheur. Et puis cela m'a permis de goûter la polenta et c'est sur j'en referais. Cela change agréablement du riz et des pâtes !

Niveaux quantités, un haut de cuisse est largement suffisant par personne. J'ai utilisé deux cuisses de poulet que j'avais à la maison, mais une cuisse entière, pour moi, c'était vraiment beaucoup (bon l'homme a tout mangé, lui !)

Régalez vous !