Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 06 juin 2008

Si çà ce n'est pas de la chance !

Non, non, je ne suis pas morte... Juste un peu débordée... 

D'ailleurs, aujourd'hui point de recette. Non, je vais vous raconter ma soirée avec Maggi !

Il y a quelques jours, se tenait un atelier Maggi à l'atelier des chefs. Quatre super bloggeurs : la très charmante Réquia, Fred, Adèle et l'homme de la soirée Dorian  nous avaient préparé quelques délicieuses recettes mettant en avant les nouveaux cubes Maggi.

Attirée dans ce guet-apens par Murielle, qui n'en était pas à son premier essai, j'ai profité (entre deux éclats de rire) du savoir faire de nos professeurs.

2008_05_29_1205.jpg

 La divine tartine de Requia, testée, approuvée et refaite dès le lendemain soir à ma tribue.

2008_05_29_1224.jpg

 Les petites bêtes de Dorian...

 

2008_05_29_1230.jpg

Sa fameuse omelette !

Pour d'autres photos de cette soirée, c'est ici !

J'ai vraiment passé une excellente soirée : pleins de bonnes choses à goûter, un ou deux petits verres, de délicieuses rencontres...

Outre nos supers cuisiniers, j'ai eu la chance de faire la connaissance de non-bloggeurs passionnés, de l'adorable Pascale, la pétillante Cathy, les petites jeunettes Bulle et Noémie, ainsi que l'adorable Angie.

Bref une excellente soirée !

Avez-vous remarqué comme je me suis améliorée au niveau photographique ? De magnifiques photos avec un magnifique flou artistique ?

*

*

*

*

*

*

*

Ben c'est pas les miennes.... Parce que maintenant lorsque je sors avec Murielle... ben je laisse faire la pro :-))))  

06:19 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (11) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 26 mai 2008

Opéra Rock de Flore

Une amie, m'avait demandée de lui préparer le gâteau pour l'anniversaire de son mari. Selon leurs goûts, je lui avait proposé plusieurs desserts. Elle a opté pour l'Opéra Rock de Flore du très beau site "Florilège gourmand". Un peu inquiète, car je n'avais encore jamais réalisé cet entremet, je me suis exécutée.

1155179717.jpg

Flore, s'est inspirée de l'Opéra Rock Framboise de la maison DALLOYAU pour créer le sien : glaçage framboise, crème caramel au beurre, ganache 2 chocolats et biscuit jonconde.

J'ai réalisé ce dessert dans les proportions données par Flore, pour pouvoir en garder un peu pour nous, version mignardise !

2127935034.jpg

Opéra Rock :

Entremet pour un cadre de 20 x 30 cm pour 15 personnes à préparer la veille.

Ingrédients pour le biscuit joconde :

  • 5 oeufs entiers
  • 5 blancs d'oeufs
  • 180g de poudre d'amande
  • 100g de sucre glace
  • 50g de farine
  • 100g de sucre en poudre
  • 35g de beurre fondu tiède
  • quelques gouttes de citron
  • une pincée de sel

Ingrédients pour la crème caramel :

  • 200g de sucre en poudre
  • 300g de crème liquide entière
  • 38g de sirop de glucose
  • 100g de beurre ramolli 

Ingrédients pour la ganache deux chocolats :

  • 230g de crème liquide entière
  • 150g de chocolat noir
  • 130g de chocolat au lait
  • 70g de beurre mou
  • 70 g de chcolat noir à réserver pour le montage

Ingrédients pour le punch framboise :

  • 200g de sucre en poudre
  • 30g de liqueur de framboise
  • 1 cuillère à soupe d'extrait de framboise
  • 100g d'eau
  • 80g  90g de framboises mixées et passées
  • colorant rose ou rouge

Ingrédients pour le glaçage framboise :

  • 200g de crème liquide entière
  • 90g de sucre ne poudre
  • 40g de sirop de glucose
  • 1 cuillère à café d'arôme framboise
  • 2.5 3 feuilles de gélatine
  • 40g de liqueur de framboise
  • 50g de chocolat blanc de couverture
  • colorant rose ou rouge

Marche à suivre pour le biscuit joconde :

1197930514.jpg

Préchauffer le four à 200°. Battre les  oeufs entiers avec le sucre glace et ajouter la poudre d'amande et la farine. 

 

 

2047267234.jpgMonter les blancs en neige avec au choix une pincée de sel ou quelques gouttes de jus de citron qui vous aideront à mieux monter les  blancs en neige. Quand les blancs commencent à monter ajouter le sucre en poudre pour "serrer" les blancs. La meringue obtenue doit être ferme.

1034333042.jpg Incorporer délicatement la meringue au mélange oeufs, sucre glace, poudre d'amande et farine. Ajouter enfin le beurre fondu tiède. 

 

13009602.jpg

Préparer 3 feuilles de papier sulfurisé de 35 x 25 cm. Étaler sur chaque feuille une couche d'environ 8mm de biscuit joconde.

  

 

1293525294.jpg

Les faire cuire 10 mn. Réserver.

 

 

 

 
 

 Marche à suivre pour le glaçage framboise :

 1344478842.jpg

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans l'eau froide. Faire bouillir la crème liquide entière avec le sucre et le sirop de glucose pendant 4 à 5 minutes ou cuire à 103° si vous avez un thermomètre. 394486954.jpg

719539482.jpg Ajouter le chocolat blanc en morceaux et le faire fondre. 

 1781271685.jpg
Ajouter la liqueur de framboise, le colorant et la gélatine bien essorée. Laisser refroidir  la préparation pour obtenir une crème onctueuse.

 

Marche à suivre pour le punch framboise :

1515996998.jpg Mettre dans une casserole le sucre, l'eau et la pulpe de framboises sans pépins.

 

 

 

547099686.jpg Faire bouillir la préparation pendant environ 1 minute.

 

1833121738.jpg Retirer du feu et ajouter la liqueur de framboise et le colorant pour obtenir une belle couleur vive. Réserver.

 

  

 

Marche à suivre pour la ganache 2 chocolats :

937030222.jpg Chauffer la crème et verser sur les chocolats. Attendre une minute et mélanger. 1249286753.jpg

Laisser refroidir la ganache et ajouter le beurre mou quand elles est à peine tiède. 1728307482.jpg

Émulsionner à l'aide d'un mixeur plongeur. La ganache va s'éclaircir. Laisser complètement refroidir la ganache. Réserver.

 

 

 

Marche à suivre pour la crème caramel :

179198235.jpgMettre le sucre à cuire sans y toucher. Tiédir la crème avec le glucose et l'incorporer hors du feu. 936276139.jpg

Mélanger pour bien tout incorporer. Si des cristaux se sont former, ils vont fondre. Remettre sur le feu et cuire le caramel à 103°. 

1886259835.jpg Laisser refroidir complètement le caramel épaissi. 1035020693.jpg

Fouetter vivement le beurre mou j'usqu'à ce qu'il arrive à une consistance mousseuse.

 

 

2047955781.jpg Verser le caramel en filet sur le beurre tout en continuant de fouetter.

Réserver.

 

 

 

 

Marche à suivre pour le montage :

1292772299.jpg Faire fondre les 70g de chocolat restant. Étaler finement sur une plaque de biscuit joconde.

13697061.jpg Laisser durcir le chocolat. Cette couche fine de chocolat permet d'étanchéiser le biscuit. Retourner le biscuit pour que le chocolat soit en dessous. Se sera le fond de l'entremet. 1198619381.jpg

Mettre une couche de punch framboise sur le biscuit.

987632348.jpg Étaler environ la moitié de la crème caramel (5mm d'épaisseur).

 

 

 

 

129907564.jpg Puncher la 2e plaque de biscuit et mettre le côté punché sur la crème caramel.  1319501307.jpg

Puncher le dessus de la deuxième plaque de biscuit et étaler une couche d'environ 5mm d'épaisseur de ganache chocolat. 151357227.jpg

Puncher la troisième plaque de biscuit et mettre sur la ganache chocolat. 

879079067.jpg Puncher le dessus du biscuit et étaler le glaçage à la framboise.

Mettre l'entremet au frais plusieurs heures (idéalement une nuit). Il ne reste plus qu'à couper les bordures de l'entremet.

58383893.jpg

 Voilà, après décoration, le gâteau.

 1135976330.jpg

Et avec le reste voilà quelques bouchées.

Mon avis : j'ai trouvé cet version de l'opéra un peu trop sucré à mon goût. La couche de caramel se faisait trop présente par rapport au chocolat et à la framboise. Mais autour de moi, que ce soit à la maison où pour mon amie, tous ont énormément apprécié cet opéra. Il n'en est pas resté une miette !

Alors à vous d'essayer ! Ne vous laissez pas intimider par la longueur de la recette. Elle ne présente aucunes réelles difficultés.

A bientôt ! 

15:47 Publié dans Desserts, mignardises | Lien permanent | Commentaires (41) | Tags : dessert, chocolat, caramel, framboise | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

vendredi, 23 mai 2008

Verrine de mousseline de Saumon

Lorsque j'ai un nouveau livre de cuisine, ou un nouveau magazine, je fait rarement une recette immédiatement. En effet, j'ai le besoin de les feuilleter, de les lire, de laisser reposer... Et puis quelques temps après une recette qui a fait tilt me revient en mémoire et là je farfouille dans mes livres et magazines pour la retrouver... au grand désespoir de Cher et Tendre qui n'en peux plus du bazar autour de l'ordinateur :-)))

1928350695.jpg

C'est le cas pour cette délicieuse verrine qui vient du magazine "prima cuisine gourmande" de noël !

Verrine de mousseline de saumon

Ingrédients pour environ 15 petites verrines apéritives ou 6 verrines en entrée :

  • 200g de saumon fumé
  • 80g d'oeufs de saumon
  • 500g de ricotta
  • 20 cl de crème fraîche liquide entière
  • jus d'un demi-citron
  • 1 bouquet de coriandre
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • sel et poivre

Marche à suivre :

2145397142.jpgMettre la crème fraîche au congélateur avec un saladier et le batteur 10 mn. Pendant ce temps  mixer le saumon avec le jus du demi-citron.

943739718.jpgMonter la crème fraîche en chantilly. Incorporer délicatement le saumon mixé à la chantilly. Réserver au frais.

  

  

86014710.jpgMixer la ricotta avec le bouquet de coriandre et l'huile d'olive. Saler et poivrer.

 1973383338.jpg

Il ne reste plus qu'à passer au montage : remplir les verrines avec une couche de mousse au saumon.

 

 

842992250.jpg Ajouter quelques oeufs de saumon, puis une couche de ricotta. 257893322.jpg

Ajouter une nouvelle couche de mousse au saumon et décorer avec quelques oeufs de saumon.

Mettre au frais au moins 2 heures  avant le service.

  

 

 

1334862423.jpg

Il n'y a plus qu'à déguster ! C'est très frais et très agréable en bouche. Cette verrine a eu beaucoup de succès à l'apéritif. Néanmoins, d'un point de vue purement esthétique, j'ai trouvé que la couche à la ricotta et à la coriandre manquait un peu de couleur. Je retesterai donc en mettant un peu plus de coriandre pour obtenir une couche verte plus prononcée, mais il faudra trouver le juste dosage pour que la coriandre ne prennent pas trop le dessus gustativement.

24554588.jpg

J'adresse cette verrine à la gourmande Annellenor du blog "passion... gourmandise !" pour son récap' sur les verrines.

Mais également d'autres recettes de verrines côté salé :

Cappucino de foie gras, réduction de vinaigre balsamique 

Crumble d'aubergine au fromage de chèvre

Tomates mozzarelle façon île flottante

Verrine de ratatouille au fromage de chèvre frais et éclats de pistaches

Verrine de Saumon, pamplemousse et oeufs de saumon 

Et côté sucré : 

Délice aux 2 chocolats 

Mousse à la Bergamote 

Pannacotta au coulis de fruits rouges

lundi, 19 mai 2008

rôti au lait et ses pommes grenailles

Avec le beau temps qui a du mal à s'installer, les salades et autres crudités ne sont pas toujours au rendez-vous des envies du moment. 

Je vous propose donc un plat de saison, délicieux et parfait avec le temps qui fait ! 

1376767506.jpg

J'ai trouvé cette recette dans le magazine saveur d'avril-mai. Cette recette m'a intriguée, car je n'avais jamais préparé la viande de cette façon.

167697971.jpg

Dans le magazine, la recette s'appelle "cochon "de lait". Cette recette convient également pour un rôti de veau. Il suffira juste de baisser le temps de cuisson.  J'ai accompagné cette viande de pommes de terre grenaille rôties.

Rôti au lait et ses pommes grenailles :

Ingrédients pour 6 personnes : 

  • 1 kg 1,5kg de filet de porc
  • 25g de beurre (j'en ai mis moins)
  • 50cl de lait
  • 1/2 noix de muscade (1/2 cuillère à café de muscade en poudre)
  • 4 gousses d'ails pour la viande
  • 7 gousses d'ails pour les pommes de terre
  • 6 branches de thym
  • 10 belles feuilles de sauge (sauge surgelée pour moi)
  • 1 cuillère à café bombé de gros sel
  • 1 cuillère à café de poivre en grains
  • 1,5 kg de petites pommes de terre ratte
  • 8 petits oignons
  • huile d'olive
  • herbes de provence
  • fleur de sel
  •  poivre

Marche à suivre :

965645812.jpg Préchauffer le four à 180°. 

Dans une cocotte allant au four, faire dorer le filet au beurre, à feu vif, sur toutes les faces. Jeter l'excédent de graisse.

 

2117005092.jpg Verser le lait et chauffer à feu moyen pendant 2 minutes. Ajouter la noix de muscade, l'ail (en ayant ôté le germe du milieu), le thym, la sauge, le sel et le poivre. Couvrir la cocotte et mettre au four pour 1h30.

1951512092.jpg Retourner le rôti et poursuivre la cuisson pendant encore 30mn.

1227988908.jpg

 

 

 

 

 

 

244442492.jpgPendant ce temps, préparer les pommes de terres. Les laver et les mettre dans un plat allant au four. Ajouter les oignons entiers, l'ail en chemise, les herbes de provence et l'huile d'olive. Mélanger bien pour que toutes les pommes de terres soient bien enrobées d'huile.

684694898.jpg Mettre le plat au four 45 minutes après la viande. Les retourner régulièrement et les sortir en même temps que la viande.

Les parsemer de fleur de sel et de poivre. Ainsi cuite, les pommes de terres sont ultra fondantes.

 

 


363836610.jpg

 Il ne reste plus qu'à déguster ! C'est un régal. La viande est ultra fondante et très parfumée.

1869604770.jpg

 A bientôt !

 

dimanche, 18 mai 2008

Un petit tour avec mon chanteur préféré !

Cette semaine, je n'ai pas eu le temps de venir poster une nouvelle recette. La semaine a été plus que chargée, mais, promis je vous raconterais tout dans mon prochain billet !

J'ai été taguée par Vanille. Un tag pour la bonne cause, un tag d'utilité publique !

2476815162_5c8555c5ed_m.jpg
 

Je ne me fait donc pas prier pour relayer cette invitation.

Nelson Montfort, journaliste que l'on ne présente plus, parraine l'association humanitaire "Face au monde". Cette association a pour vocation de permettre à des enfants atteints de difformités faciales de bénéficier de l'intervention de chirurgiens plasticiens pour retrouver une vie normale.

Comment peut-on aider cette association ? en téléchargeant la chanson de Nelson Montfort pour un euro  ou bien cinq euros pour adhérer à l’association. 

Voilà, je me permet de me servir de mon petit espace de liberté et d'expression, pour vous faire partager les choses qui me touchent, autre que mes recettes.

Pour ce qui est de mon chanteur préféré... c'est un peu plus difficile à dire. Je suis, comme pour la cuisine, ouverte à pleins d'univers différents :  de la musique dite populaire ou commerciale (au grand désespoir de mon frangin), à de la musique un peu moins connue. J'aime beaucoup la musique anglo-saxonne, mais également ceux qui font partie de ce que l'on appelle pompeusement "la nouvelle scène française".

Mais à bien y réfléchir, depuis que je suis gamine, un seul chanteur, a toujours fait partie de ma vie. J'écoute régulièrement ses albums et je connais toutes ses chansons par coeur. Lui a eu une grande implication dans l'action humanitaire. Implication qui lui a malheureusement coûté la vie... C'est Daniel Balavoine. C'est le seul pour qui j'ai pleuré à l'annonce de son décès.

Je passe le relais à toutes celles et ceux, que cette information touche. Mais particulièrement à Murielle et Stanislas de "la Table Monde" et à Babeth  de "la cuisine de Babeth" qui  profite elle aussi, de son blog, pour nous informer sur le sarcome. N'hésitez pas et allez lire son article. Je l'ai lu avec mes ados, pour les sensibiliser et qu'elles apprennent à écouter leur corps.

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout.

A bientôt ! 

 

 

 

12:40 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook