Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 07 mai 2011

Crème d'Ossau Iraty aux crevettes roses marinées et velouté de piquillos façon Christian Constant

Aujourd'hui, je vous propose un recette de petite verrine que j'ai réalisé pour mon apéritif de Pâques.

apéritif, verrine, ossau Iraty, crevettes, piquillos, chef constant

 Il y a peu, j'ai eu la chance de rencontrer le Chef Constant, devenu encore plus populaire grâce à top chef.

constant.jpg

Ce grand monsieur de la cuisine, possédant plusieurs restaurant rue Saint-Dominique à Paris (le violon d'Ingres, les fables  de la fontaine, les cocottes et le café constant) est très chaleureux. J'ai passé avec une amie, un bon moment en sa compagnie à parler gastronomie. Profitant du moment, nous avons acheter quelques uns de ces livres qu'il nous a aimablement dédicacé.

Malheureusement, comme dans beaucoup de livre de cuisines, toutes les proportions ne sont pas exactes et parfois le résultat final peut être plus qu'approximatif.

Je vous livre donc la recette initialement prévu pour 4 personnes en entrée, avec les modifications qui m'ont semblées nécessaires. Je vous met entre parenthèse les quantitées initiales.

 

apéritif, verrine, ossau Iraty, crevettes, piquillos, chef constant

Crème d'Ossau Iraty aux crevettes roses marinées et velouté de piquillos

Ingrédients pour 6 verrines

Pour la marinade

- 90 g de crevettes roses cuites et décortiquées (16 crevettes)

- 1 jus de citron

- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

- 2 cuillères à soupe de coriandre ciselée

- 1 pincée de piment d'Espelette

Pour la crème d'Ossau Iraty

- 100 g d'Ossau Iraty râpé

- 15 cl de crème liquide (2cl)

- sel et poivre

Pour le velouté de piquillos

- 100g de piquillos entier en bocal (10 piquillos)

- 10 cl de crème liquide (20 cl)

- 5cl de bouillon de volaille (10cl)

- sel

 

apéritif, verrine, ossau iraty, crevettes, piquillos, chef constant

Marche à suivre :

apéritif,verrine,ossau iraty,crevettes,piquillos,chef constant Préparez la marinade : coupez les crevettes en petits morceaux. Mettez les dans un récipient avec le reste des ingrédients. Réservez au frais pendant le reste de la recette.

 

 

 

apéritif,verrine,ossau iraty,crevettes,piquillos,chef constantPréparez la crème d'Ossau Iraty : râpez le fromage.

apéritif,verrine,ossau iraty,crevettes,piquillos,chef constantPortez la crème liquide à ébullition. Salez et poivrez. Hors du feu, ajoutez le fromage et laissez fondre.

 

 

 

apéritif,verrine,ossau iraty,crevettes,piquillos,chef constantMélangez au fouet pour obtenir une crème bien lisse.

Répartir la crème de fromage dans les verrines, laissez refroidir et réserver au frais.

 

 

 

apéritif,verrine,ossau iraty,crevettes,piquillos,chef constantPréparez le velouté de piquillos : portez le bouillon de volaille et la crème liquide à ébullition. Rectifiez l'assaisonnement. Ajoutez les piquillos. Si vous utilisez des piquillos frais, laisser cuire 5 à 10 minutes. Mixez le tout, filtrez au chinois. Laissez refroidir et réservez au frais.

Au moment de servir, répartissez les crevettes sur la crème de fromage et recouvrez de velouté de piquillos.

 

apéritif,verrine,ossau iraty,crevettes,piquillos,chef constant

Ce mélange de saveurs peut surprendre mais c'est réellement délicieux ! Cette petite verrine a fait l'unanimité autour de ma table !

Cette recette est tirée du livre "les fables de la fontaine", un des quatre ouvrages du coffret de la maison constant.

594052.jpg


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

jeudi, 14 avril 2011

Rillettes aux deux saumons

Les beaux jours arrivent à grand pas et avec les apéros dans le jardin :-)

Je vous propose aujourd'hui une recette de rillettes aux deux saumon. Cette recette vient de chez Lilizen. Je l'ai quelque peu modifiée à mon goût. Des recettes de rillettes de saumon j'en ai testée un certain nombre. Certaines étaient bonnes mais la différence avec ces rillettes c'est qu'elles sont excellentes !

 

rillettes, saumon, saumon fumé

 

Rillettes aux deux saumons

Ingrédients:

- 400g de saumon frais
- 3 tranches de saumon fumé
- 75g de beurre pommade (beurre mou à température ambiante)
- 150g de crème fraîche liquide entière
- 1 demi-jus de gros citron jaune
- sel
- 1 pot d'oeufs de saumon
- 1 bouquet d'aneth

 

rillettes,saumon,saumon fumé

Marche à suivre:

rillettes,saumon,saumon fumé Portez une casserole d'eau salée à ébullition, plongez-y le saumon frais, laissez cuire 10 minutes . Égouttez et laissez refroidir. Ciselez le bouquet d'aneth. Émiettez le saumon à la fourchette, après lui avoir retiré peau et arêtes.

rillettes,saumon,saumon fuméCoupez le saumon fumé en petits dés.

 

 

 

 

rillettes,saumon,saumon fuméMélangez à la fourchette le beurre pommade au saumon cuit. Incorporez alors le bouquet d'aneth (uniquement les feuilles), le jus de citron, du sel puis les lanières de saumon fumé. Montez la crème liquide en crème fouettée et ajoutez la aux 2 saumons. Puis ajoutez délicatement les oeufs de saumon à votre goût.

 

 

rillettes,saumon,saumon fumé

Mettez les rillettes au frais au moins 3 heures, idéalement la veille pour le lendemain.

Servir ces rillettes dans un bol à partager avec du pain de campagne grillé ou des crackers, ou alors faire de petites bouchées individuelles.

rillettes,saumon,saumon fumé

Régalez-vous !

 

vendredi, 21 janvier 2011

Tartare de bar et gambas aux oeufs de poissons volants

Je vous propose aujourd'hui, une recette simple, rapide et qui fait vraiment son petit effet.

Vous pouvez la servir, comme ici, à l'apéritif, mais aussi dans d'autres contenants, en entrée.

Tartare 1.jpeg

Tartare de bar et gambas

Ingrédients pour une dizaine de verrines

- 200g de filets de bar

- 5 grosses gambas

- pousses de radis

- oeufs de poissons volants au wasabi

- jus de citron vert

- ciboulette

- huile d'olive

- sel et poivre

 

tartare 4.jpeg

Marche à suivre

Ce n'est pas réellement une recette, mais plutôt l'assemblage de produits extra frais. Demandez à votre poissonnier de lever les filets de bar. Arrivé chez vous, mettez les au congélateur pour environ une heure. Cela a un double avantage : rendre la coupe du poisson plus facile et détruire les éventuelles bactéries que l'on trouve dans le poisson cru.

 

tartare 7.jpeg

Vérifiez, à la sortie du congélateur, que le poisson ne possède plus d'arrêtes. Le détailler en petits cubes. Arrosez de jus de citron vert. Décortiquez les grosses gambas. Retirez le boyau dorsal.

 

Généralement, ce n'est pas quelque chose qui me gêne sur les crevettes, mais avec de grosses gambas, cela devient très désagréable, visuellement et en bouche.

Les couper en tronçons et les ajouter au bar.

Assaisonnez avec le sel, le poivre et l'huile d'olive. Ajoutez la ciboulette ciselée. 

Le citron va "cuire" le poisson cru.

tartare 5.jpegMettre dans des verrines. Déposez dessus quelques jeunes pousses de radis et une noisette d'oeufs de poisson volant au wasabi.

C'est ma découverte de ce début d'année. J'en avais déjà entendu parler, mais je n'en avais jamais vu.

J'ai eu la chance d'aller à Rungis avec une amie, et j'en ai trouvé.

Alors, pour être totalement honnête, cela n'apporte rien au niveau gustatif. Le wasabi ne se fait pas sentir. Mais au niveau visuel, cela apporte rééllement un plus et au niveau de la consistance en bouche également. Ces oeufs de poisson volant sont très croquants.

tartare 8.jpeg

Voilà une petite verrine toute fraîche et légère. Vous pouvez remplacer le bar par de la dorade qui se déguste très bien aussi en tartare.

Bon appétit ;-)

jeudi, 18 février 2010

Dos de cabillaud en crumble de chorizo et embeurrée de choux

cabillaud chorizo 19.jpg

Je ne sais pas vous, mais ce temps me mine... Cet hiver long et frileux, me rend casanière et flemmarde. Lorsque je me pose le soir, après ma journée de travail, les enfants et le dîner... pas le courage de faire grand chose. Juste l'envie de me poser sur le canapé, ma couette sur les genoux et un grand thé fumant (un peu de chocolat aussi :-)). C'est le côté glamour que mon homme préfère chez moi ;-)))))))

C'est donc pour flemmardise aigüe, que je n'ai pas posté ces deux dernières semaines. Pourtant j'ai plein de choses à vous raconter, dont une soirée dégustation de vin entre copines. Promis je vous en parle très vite. En attendant, voilà une recette pour réchauffer vos soirées. 

J'avais repéré une recette de cabillaud en crumble de Chorizo Chez Chantal. J'ai quelque peu modifié la recette initiale et je l'ai servie avec un écrasé de pommes de terre et une embeurrée de choux. Légumes de saison qui se sont très bien mariés avec le cabillaud. 

Dos de cabillaud en crumble de chorizo, embeurrée de choux
 
Ingrédients pour 8 personnes :
  • 8 dos de cabillaud
  • gros sel
  • 100g de chorizo
  • 70g de beurre mou
  • 40g de parmesan râpé
  • 40g de chapelure
  • 50g de farine
  • 1 choux pommé 
  • 1/2 choux vert
  • 1 gros oignon
  • 150g d'allumettes fumées (lardons très fins)
  • 20g de beurre
  • 2 cubes de bouillon de volaille dégraissé
  • pommes de terre + beurre + crème fraîche épaisse
  • sel, poivre, beurre
cabillaud chorizo 21.jpg

Marche à suivre :

cabillaud chorizo 1.jpg

cabillaud chorizo 10.jpg
Saler abondamment le cabillaud avec du gros sel. Laisser reposer 20mn puis rincer à grande eau et laisser dans un saladier d'eau froide pendant 40mn. Égoutter et éponger le cabillaud. Chantal a raison, ainsi le cabillaud a plus de goût et a plus de tenue à la cuisson.
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 4.jpg
cabillaud chorizo 5.jpg
Pendant ce temps, préparer les choux. J'aime mélanger les divers choux, mais vous pouvez n'en utiliser qu'une sorte.
 
Ne garder que le coeur du choux pommé, bien tendre et blanc. Enlever les grandes feuilles vertes. Couper le coeur en 4 et retirer le coeur blanc qui est dur.
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 6.jpg
 
Le couper en fines lanières.
 
cabillaud chorizo 7.jpg
cabillaud chorizo 8.jpg
 
Faire de même avec le 1/2 choux vert.
 
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 9.jpg
 
Mettre les choux à blanchir dans de l'eau bouillante salée 5mn après la reprise de l'ébullition. Puis les rincer à l'eau froide.
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 2.jpg
cabillaud chorizo 3.jpg
Pendant ce temps, préparer le crumble : mettre dans le mixeur le chorizo, le beurre mou, le parmesan, la chapelure et la farine. Mixer le tout en gardant un aspect granuleux. Réserver.
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 11.jpg
cabillaud chorizo 12.jpg
Couper l'oignon en fines lamelles et le faire revenir dans les 20g de beurre.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 13.jpg
cabillaud chorizo 14.jpg
Ajouter les allumettes et les faires dorer.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 15.jpg
 
Ajouter le choux. Émietter les 2 cubes de bouillons de volaille. Mélanger et cuire à couvert et à feux doux une vingtaine de minutes. L'embeurrée de choux, contient normalement beaucoup plus de beurre, mais tester cette version plus light et tout aussi gouteuse.
Rectifier l'assaisonnement.
 
 
 
 
 
parmentier de boudin 1.jpg
parmentier de boudin 7.jpg
Pendant ce temps, cuire les pommes de terre dans un grand volume d'eau salée. Une fois cuite, écraser les au presse purée avec du beurre et de la crème fraiche épaisse.
Rectifier l'assaisonnement.
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 16.jpg
cabillaud chorizo 17.jpg
Préchauffer le four à 180°. Faire dorer le cabillaud de chaque côté dans une poêle avec un peu de beurre, jusqu'à qu'il soit doré.
Le mettre dans un plat allant au four. Le recouvrir de crumble et le faire cuire 10mn au four (plus ou moins selon l'épaisseur du poisson).
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 18.jpg
Il ne reste plus qu'à dresser l'assiette : à l'aide d'un emporte pièce, mettre un peu d'écrasée de pommes de terre au centre de l'assiette. Entourer par l'embeurrée de choux et recouvrir avec un morceau de cabillaud.
 
cabillaud chorizo 20.jpg
 
Bon appétit !
 
 
 

09:30 Publié dans Accompagnement, Plats complets, Poissons | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : cabillaud, chorizo, choux, crumble | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

mardi, 09 décembre 2008

Lasagnes de la mer ou comment transformer une catastrophe

3009062940_096aa7b8ff_m.jpg

Je sais : avant l'heure, c'est pas l'heure et après l'heure c'est plus l'heure !

Seulement j'ai un gros problème avec les dates dès que cela touche ma vie privée. Autant au boulot j'anticipe, je gère, autant au quotidien, à la maison, j'oublie souvent les dates.

Lorsque l'envie me prend de participer à un jeux ou à un concours (qui m'inspire)... Je suis souvent hors délais !

Heureusement Dorian, Gracianne et Marion ont eu pitié des pauvresses comme moi !

Pour être totalement honnête, ce n'était absolument pas ce que je voulais présenter comme recette. J'ai acheté hier soir en sortant du travail tout ce qu'il me fallait pour la réalisation de mes lasagnes et deux ou trois autres petits trucs pour une entrée que j'avais en tête. Sauf que l'entrée en question... rien n'a fonctionné comme je le voulais... Mais je suis têtue et je recommencerais !
Lasagnes 4.jpg

En attendant, pour ne pas gâcher, j'ai transformé pour en faire des lasagnes. Pas convaincue au premier abord du résultat... j'ai été plus que surprise du résultat et ma tribu a tout dévoré avec des Hummm de contentement ! Et heureusement que mon appareil photo a élu domicile dans la cuisine, ainsi je peux vous en faire profiter !

Alors c'est parti mon kiki !
Lasagnes 5.jpg
Lasagnes de la mer ou comment transformer une catastrophe :

Ingrédients pour 6 :

  • 1kg200 de crevettes cuites
  • feuilles de lasagnes fraîches
  • 1 boite de bisque de homard
  • 6 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • parmesan râpé
  • sel, poivre
  • ciboulette
Marche à suivre :

poisson 5.jpgpoisson 2.jpg

Préchauffer le four à 200°. Décortiquer les crevettes. Réserver la moitié et mixer l'autre moitié avec la crème fraîche. Ajouter la ciboulette ciselée. Saler et poivrer légèrement. Préparer la bisque de homard comme indiqué sur la boite mais en y ajoutant que la moitié de l'eau recommandée.

Lasagnes 1.jpgLasagnes 2.jpg

Au fond du plat mettre une cuillère de bisque, puis une plaque de lasagne, puis une couche de crevettes mixées, quelques crevettes coupées et recouvrir de bisque. Ainsi de suite juqu'à ce qu'il ne reste plus d'ingrédients.
Lasagnes 3.jpg
Recouvrir d'une bonne couche de parmesan râpé, et enfourner pour environ 45 mn.









Lasagnes 6.jpg
Il ne vous reste plus qu'à déguster, accompagné d'une bonne salade !


samedi, 29 novembre 2008

Salon du Blog culinaire et Risotto fenouil, noix de pétoncle et crème de poivron

120_participants.gif
Un petit coucou juste avant de partir pour Soissons. La valise et Cher et tendre sont prêts à m'accompagner... et le stress monte de plus en plus !

J'ai hâte de rencontrer tous ces passionnés, hâte d'apprendre et de découvrir tous ces talents. De rencontrer ceux qui viendront assister à nos démonstrations, peut être vous ? J'espère que mon carré d'agneau saura les séduire ...

Alors si vous ne savez pas quoi faire, n'hésitez pas à nous rejoindre et à faire le plein d'idées pour les fêtes !

En attendant mon retour (promis je vous raconterais tout :-)))) je vous laisse avec un risotto.

Avec l'hiver, les nuits qui tombent de plus en plus tôt et donc, pour moi qui ne cuisine que le soir, en rentrant du travail, après les devoirs et diverses activités avec les enfants.... ben il fait nuit ! Donc retour aux photos à la lumière des néons !
risotto 13.jpg

heu.... et flou aussi !

Risotto fenouil, noix de pétoncle et crème de poivron :

risotto 12.jpg

Ingrédients pour 6 :

  • 1,5 verre à moutarde de riz Arborio ou Carnaroli
  • 1 gros oignon
  • 1 poivron rouge
  • 1 bulbe de fenouil
  • 1 petit sachet de noix de pétoncle surgelées décongelées
  • 20 cl de crème liquide
  • huile d'olive
  • sel, poivre
  • 3 cubes de bouillon de volaille
  • environ 1,5 l d'eau pour faire le bouillon
  • 1 verre à moutarde de vin blanc sec
  • 100 g de parmesan râpé

Marche à suivre :

risotto 1.jpg

risotto 3.jpgrisotto 5.jpgPréparer le bouillon avec l'eau et les cubes. Réserver.

Pendant ce temps, faire revenir le poivron coupé en morceau dans un peu d'huile d'olive. Ajouter la crème liquide et mixer le tout.

Passer le tout au chinois. Réserver.


risotto 2.jpgrisotto 4.jpg

Faire revenir dans un peu d'huile d'olive l'oignon émincé et le fenouil détaillé en cubes. Ajouter le riz et mélanger jusqu'à ce qu'il devienne translucide.


risotto 6.jpgrisotto 7.jpg

Mouiller avec le vin blanc et laisser le riz tout absorber. Mouiller d'une louche de bouillon à chaque fois que la précédente est absorbée.

Le riz cuit environ en 20 mn.

risotto 8.jpgrisotto 9.jpg

Lorsque le riz est cuit, ajouter la crème de poivron. Mélanger puis ajouter le parmesan. Mélanger pour que tout les ingrédients soient bien liées. Couvrir et laisser reposer 2mn.


risotto 10.jpg

Pendant ce temps, faire revenir rapidement les noix de pétoncle de chaque côté. C'est uniquement un allé-retour. Les ajouter au risotto. Rectifier l'assaisonnement et servir de suite.

Un risotto n'attend pas, sous peine de finir en bouillie !

 

 

risotto 11.jpg

Bon appétit !

09:00 Publié dans Plats complets, Poissons | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : risotto, riz, fenouil, pétoncle, poivron | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

jeudi, 16 octobre 2008

Moules à l'Ardennaise

A la maison, à part le petit homme (et c'est récent) tout le monde aime les moules.

D'ailleurs, on en mange rarement à l'extérieur, sauf Chez Léon de Bruxelles, où l'on aime aller avec les enfants après une séance ciné.

C'est là bas que j'ai goûté aux moules à l'Ardennaise. Depuis j'en fait régulièrement, à ma façon, mais sans champignons car ma petite dernière a décidé que si elle mangeait des champignons, elle se transformerait en sorcière !

moules 13.jpg

Moules à l'Ardennaise :

Ingrédients pour 5 personnes en plat principal :
  • 5 kg de moules
  • 3 gousses d'ails
  • 4 échalotes
  • 25 cl de vin blanc sec
  • 4 tranches de lard fumé
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • poivre, sel
  • laurier, thym et persil
  • 20 cl de crème fraiche liquide
moules 11.jpg
Marche à suivre :

moules 1.jpg
Le plus fastidieux, c'est de nettoyer les moules. Les faire tremper dans un grand volume d'eau avec un peu de gros sel. Changer l'eau plusieurs fois jusqu'à ce qu'elle devienne claire. Ne garder que les moules fermées. Celles qui restent ouvertes sont impropres à la consommation.



moules 2.jpgmoules 3.jpg

Ensuite, enlever ce qui est raccroché à la moule (je ne sais pas comment cela s'appelle, mais c'est très désagréable en bouche ;-)).



moules 4.jpg

Comme sur les photos, il suffit de tirer dessus, et cela vient tout seul.




moules 5.jpgmoules 6.jpg


Couper les tranches de lard fumé en gros lardons. Emincer finement les échalotes.

 


moules 8.jpgmoules 9.jpg

Dans une grande cocotte chaude, faire revenir les lardons. Lorsqu'ils ont rendu un peu de gras, ajouter les échalotes et les gousses d'ail en chemise. Faire revenir le tout.
Ajouter les moules et les faires ouvrir en remuant régulièrement.


moules 10.jpg

Ajouter les herbes aromatiques, le poivre, le cube de volaille émietté et mouiller avec le vin blanc. Couvrir et remuer régulièrement.

La cuisson est très rapide. Lorsque toutes les moules sont ouvertes et commencent à prendre une jolie couleur, ajouter la crème et remuer. Rectifier l'assaisonnement.


moules 12.jpg
Il ne reste plus qu'à déguster avec quelques frites (au four pour moi) !

Ce sera ma dernière participation adressée à Murielle et Stanislas de La table Monde pour les milles et une escales 8.
un-tour-en-mer_m.jpg

09:00 Publié dans Plats complets, Poissons | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : moules, lardons, crèmes, crustacés | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 22 septembre 2008

Choucroute de la mer

La choucroute riche en charcuterie, j'adore. Ce n'est pas un plat glamour mais j'assume ;-). Mais j'adore encore plus la version "choucroute de la mer".

Cette version de ce plat familial est beaucoup plus légère. Ainsi préparée cela devient même un plat "light"... Alors pourquoi se priver ?

Dans la recette que je vais vous donner, j'ai utilisé de la choucroute crue, ce qui implique un temps de préparation plus long, mais aussi plus light, car forcément moins de matières grasses que dans la choucroute déjà cuite. Vous pouvez la remplacer par de la choucroute cuite nature que l'on trouve facilement en bocal et qui réduira le temps de préparation.

choucroute 9.jpg

Choucroute de la mer :

Ingrédients pour 6 :
  • 1,2 kg de choucroute crue
  • 1 à 2 pommes de terres à chair ferme par personne
  • 400 g de filets de cabillaud
  • 400 g de filets de haddock
  • 400g de filets de saumon
  • 400g de lotte
  • une quinzaine de noix de saint-jacques avec corail
  • 1/2 sachet de moules surgelées
  • 1/2 sachet de petites crevettes surgelées
  • 20 cl de vin blanc sec
  • 2 cuillères à café de fumet de poisson
  • 3 oignons
  • 4 échalotes
  • 3 gousses d'ail
  • 15 cl de crème fraîche liquide (allégée possible)
  • huile d'olive
  • lait
  • Aromates : grains de coriandre, de genièvre, de carvi, thym, laurier, muscade
  • 3 capsules de safran en filaments
  • une compresse stérile
  • fil de cuisine
Marche à suivre :

choucroute 1.jpgchoucroute 2.jpg

Préparer les aromates pour en faire une infusion : dans la compresse dépliée, mettre les aromates et fermer à l'aide du fil de cuisine pour en faire un petit balluchon.



choucroute 3.jpg

Faire une infusion en mettant les aromates dans un grand volume d'eau bouillante. Laisser bouillonner pendant au moins 10 mn à couvert. Pendant ce temps laver la choucroute en la passant dans plusieurs eaux et l'essorer soigneusement.




choucroute 4.jpg
Faire chauffer un peu d'huile d'olive et y faire fondre les oignons hâchés. Ajouter la choucroute. Arroser avec l'infusion d'aromates  et le vin blanc. Saler et poivrer et faire cuire à feu moyen et à couvert pendant une heure en remuant régulièrement pour une choucroute légèrement croquante. Si vous la préférer fondante laisser cuire un peu plus longtemps. Réserver. Pendant ce temps, faire cuire les pommes de terres et réserver.

Faire pocher les poissons sauf le haddock dans le fumet de poisson dilué avec 50 cl d'eau pendant 10 mn. Plonger le haddock dans du lait froid et faire cuire 5mn à partir du frémissement.



choucroute 5.jpgchoucroute 6.jpg
Prendre le liquide de cuisson des poissons et faire réduire jusqu'à environ 25-30 cl de liquide. Réserver.

Faire revenir les échalotes grossièrement hachées avec le corail des saint-jacques dans un peu d'huile d'olives. Ajouter les moules et les crevettes décongelées.

Retirer les moules et les crevettes. Garder uniquement les échalotes et le corail des saint jacques.

choucroute 8.jpg
Ajouter le liquide de cuisson des poissons réduit. Mixer. Ajouter les moules, les crevettes, lex noix de saint-jacques et laisser cuire 5mn. Ajouter la crème et le safran tout en fouettant. Rectifier l'assaisonnement.






choucroute 10.jpg
Dresser dans les assiettes, une pomme de terre, un peu de choucroute, les poissons et arrosez de la sauce safranée. Servez de suite.

choucroute 11.jpg
Bon appétit !

Je présente ce plat à La table Monde pour les milles et une escales 8.
un-tour-en-mer_m.jpg

07:01 Publié dans Plats complets, Poissons | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : choucroute, poissons, saumon, cabillaud, lotte, haddock | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

mercredi, 30 juillet 2008

Téquila Sunrise et Nems de saumon et chèvre frais

L'amitié est très importante dans ma vie. Les amis sont ceux sur lesquels on peut compter dans les bons et les mauvais moments. Ceux qui sont et seront toujours là, quoi qu'il arrive, malgré les années, la distance parfois...

Comme dirait ma dernière, j'ai "ma plus meilleure amie"... Annie (je vous en avais déjà parlé ici).  

Dans 2 mois, cela fera 15 ans que nous nous connaissons. Nous avons traversé, ensemble, des perturbations, des crises de fou rire... des moments de vie.

Depuis que Madame m'a lâchement laissée tomber pour s'installer dans le Sud Ouest avec son chéri :-)))))) nous avons régulièrement des conversations téléphonique "souvenirs" (comme dirait cher et tendre, des conversations souvenirs de régiment ;-)))).

Téquila 2.jpg

Dernièrement, Annie me parle souvent de la "Téquila Sunrise", cocktail que je faisais souvent à la maison pour nos soirée filles. Du coup, j'en ai eu envie, moi aussi.

Alors pour toi ma belle, la recette, pour que tu puisses te refaire ce cocktail, en trinquant et en pensant à moi... ton amie.

Téquila 3.jpg

Téquila Sunrise

Ingrédients par verre :

  • Glaçons ou glace pilée
  • 5 cuillères à soupe de Téquila
  • 10 cuillères à soupe de jus d'orange (çà c'est la version officielle... Ma version : tu remplis de jus d'orange à ton goût ;-))
  •  2 cuillères à soupe de grenadine
Marche à suivre :

Au fond du verre, on met la glace, la téquila et le jus d'orange. Ensuite on verse délicatement la grenadine qui va se déposer au fond du verre (comme sur la photo). Là on mélange très légèrement pour que cela fasse un dégradé dans le fond du verre (ce que j'ai oublié pour la photo).

Mais avec tout çà, il faut bien manger quelque chose non ?

nems 10.jpg

Nems de saumon au chèvre frais:

Recette tirée du Vie pratique gourmand n°136

Ingrédients pour une vingtaine de nems:

  • 10 feuilles de bricks
  • 400g de saumon
  • 1 cube de court-bouillon
  • 150g de chèvre frais (type Petit-Billy)
  • ciboulette ciselée (à votre goût)
  • 1 cuillère à soupe de cerfeuil hâché
  • 2 + 2 + 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • sel, poivre
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 4 cuillère à soupe de jus de citron vert.

Marche à suivre :

nems 2.jpgnems 3.jpg

Faire pocher le saumon 5 mn dans un court-bouillon. Égoutter et laisser refroidir.

Émietter le saumon, ajouter le chèvre frais en morceaux, les herbes, 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, sel et poivre.

 

nems 4.jpgnems 5.jpg

Préchauffer le four à 210°C. Couper les feuilles de bricks en 2. Mettre un peu de préparation à l'extrémité. Plier les 2 bords de chaque côté.

 

 

nems 6.jpgnems 7.jpg

Rouler jusqu'au bord la feuille de brick et couper le petit bout qui dépasse.

 

 

 

nems 8.jpgnems 9.jpg

Badigeonner au pinceau avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. Les mettre au four 8 minutes (sur une plaque à pâtisserie ou du papier sulfurisé pour que cela n'accroche pas).

 

nems 11.jpg

Servir chaud ou tiède avec la sauce suivante : mélanger le miel, le jus de citron et l'huile restante. Saler et poivrer.

Vous pouvez servir ces "nems" à l'apéritif ou entrée avec une belle salade :-)))

un-tour-en-mer_m.jpg

 

J'en profite pour présenter cette recette au jeu de Murielle et Stanislas "Milles et une Escales 8"  dont Patrick du blog Cuisine de la mer, est l'invité d'honneur.

J'en profite également pour y présenter mes autres recettes de la mer :

Les brochettes de Saint-Jacques au fondant d'avocat 

Les madeleines aux sardines

Le pain de saumon 

La verrine de mousseline de saumon 

Dos de cabillaud en croûte de pistache 

Dos de cabillaud en écailles de pommes de terres 

Roulade surprise de merlan et sa fondue de poireaux 

Spirale de spaghetti à la mousse de saumon et coeur coulant 

lundi, 23 juin 2008

Dos de cabillaud en écailles de pommes de terre

Avec un peu de retard, je vous donne la recette du plat principal du déjeuner avec mes collègues. Après les apéritifs et l'entrée, encore un plat  de poisson.

dos de cabillaud 7.jpg

Dos de cabillaud en écaille de pommes de terre :

Ingrédients pour 6 :  

  • 6 dos de cabillaud
  • 500g de petites pommes de terre à chair ferme (pour moi des amandines)
  • huile d'olive
  • sel, poivre
  • fleur de sel
  • papier cuisson
dos de cabillaud 5.jpg

 Marche à suivre :

 dos de cabillaud 2.jpgdos de cabillaud 1.jpg
Préchauffer le four à 200°.

Éplucher  et laver les pommes de terre. Les couper en très fines rondelles (comme pour des chips) au robot, à la mandoline ou à l'économe.

Couper des morceaux de papier cuisson à peine plus grands que les morceaux de poissons. Y placer les rondelles de pommes de terre en écaille dessus.

Surtout ne relavez pas les pommes de terre après les avoir épluchée pour qu'elles tiennent bien entre elles. Les arroser légèrement d'huile d'olive et mettre au four 6 à 7 mn.
 dos de cabillaud 4.jpgdos de cabillaud 3.jpg
Mettre les dos de cabillaud sur une plaque anti-adhésive (ou couverte de papier cuisson). Saler et poivrer le poisson. Prendre délicatement un morceau de papier recouvert des pommes de terre et le retourner (pommes de terre contre le poisson). Décoller le papier des pommes de terre. 

Arroser d'huile d'olive et faire cuire 15mn.

A la sortie du four saler avec la fleur de sel.

dos de cabillaud 6.jpg

J'ai servi le poisson sur un lit de fondue de poireau légèrement assaisonné de curry.

C'est un plat de poisson très simple à réaliser et qui a régalé mes convives. Elles ont d'ailleurs été surprises par la fondue de poireaux qu'elles n'avaient pas coutumes de manger et ont beaucoup apprécié (vu les assiettes vides ;-))))))

A bientôt pour le dessert (ou les desserts!!!!!). 

17:52 Publié dans Plats complets, Poissons | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : poisson, cabillaud, pommes de terre, poireaux | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook