Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 18 février 2010

Dos de cabillaud en crumble de chorizo et embeurrée de choux

cabillaud chorizo 19.jpg

Je ne sais pas vous, mais ce temps me mine... Cet hiver long et frileux, me rend casanière et flemmarde. Lorsque je me pose le soir, après ma journée de travail, les enfants et le dîner... pas le courage de faire grand chose. Juste l'envie de me poser sur le canapé, ma couette sur les genoux et un grand thé fumant (un peu de chocolat aussi :-)). C'est le côté glamour que mon homme préfère chez moi ;-)))))))

C'est donc pour flemmardise aigüe, que je n'ai pas posté ces deux dernières semaines. Pourtant j'ai plein de choses à vous raconter, dont une soirée dégustation de vin entre copines. Promis je vous en parle très vite. En attendant, voilà une recette pour réchauffer vos soirées. 

J'avais repéré une recette de cabillaud en crumble de Chorizo Chez Chantal. J'ai quelque peu modifié la recette initiale et je l'ai servie avec un écrasé de pommes de terre et une embeurrée de choux. Légumes de saison qui se sont très bien mariés avec le cabillaud. 

Dos de cabillaud en crumble de chorizo, embeurrée de choux
 
Ingrédients pour 8 personnes :
  • 8 dos de cabillaud
  • gros sel
  • 100g de chorizo
  • 70g de beurre mou
  • 40g de parmesan râpé
  • 40g de chapelure
  • 50g de farine
  • 1 choux pommé 
  • 1/2 choux vert
  • 1 gros oignon
  • 150g d'allumettes fumées (lardons très fins)
  • 20g de beurre
  • 2 cubes de bouillon de volaille dégraissé
  • pommes de terre + beurre + crème fraîche épaisse
  • sel, poivre, beurre
cabillaud chorizo 21.jpg

Marche à suivre :

cabillaud chorizo 1.jpg

cabillaud chorizo 10.jpg
Saler abondamment le cabillaud avec du gros sel. Laisser reposer 20mn puis rincer à grande eau et laisser dans un saladier d'eau froide pendant 40mn. Égoutter et éponger le cabillaud. Chantal a raison, ainsi le cabillaud a plus de goût et a plus de tenue à la cuisson.
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 4.jpg
cabillaud chorizo 5.jpg
Pendant ce temps, préparer les choux. J'aime mélanger les divers choux, mais vous pouvez n'en utiliser qu'une sorte.
 
Ne garder que le coeur du choux pommé, bien tendre et blanc. Enlever les grandes feuilles vertes. Couper le coeur en 4 et retirer le coeur blanc qui est dur.
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 6.jpg
 
Le couper en fines lanières.
 
cabillaud chorizo 7.jpg
cabillaud chorizo 8.jpg
 
Faire de même avec le 1/2 choux vert.
 
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 9.jpg
 
Mettre les choux à blanchir dans de l'eau bouillante salée 5mn après la reprise de l'ébullition. Puis les rincer à l'eau froide.
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 2.jpg
cabillaud chorizo 3.jpg
Pendant ce temps, préparer le crumble : mettre dans le mixeur le chorizo, le beurre mou, le parmesan, la chapelure et la farine. Mixer le tout en gardant un aspect granuleux. Réserver.
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 11.jpg
cabillaud chorizo 12.jpg
Couper l'oignon en fines lamelles et le faire revenir dans les 20g de beurre.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 13.jpg
cabillaud chorizo 14.jpg
Ajouter les allumettes et les faires dorer.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 15.jpg
 
Ajouter le choux. Émietter les 2 cubes de bouillons de volaille. Mélanger et cuire à couvert et à feux doux une vingtaine de minutes. L'embeurrée de choux, contient normalement beaucoup plus de beurre, mais tester cette version plus light et tout aussi gouteuse.
Rectifier l'assaisonnement.
 
 
 
 
 
parmentier de boudin 1.jpg
parmentier de boudin 7.jpg
Pendant ce temps, cuire les pommes de terre dans un grand volume d'eau salée. Une fois cuite, écraser les au presse purée avec du beurre et de la crème fraiche épaisse.
Rectifier l'assaisonnement.
 
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 16.jpg
cabillaud chorizo 17.jpg
Préchauffer le four à 180°. Faire dorer le cabillaud de chaque côté dans une poêle avec un peu de beurre, jusqu'à qu'il soit doré.
Le mettre dans un plat allant au four. Le recouvrir de crumble et le faire cuire 10mn au four (plus ou moins selon l'épaisseur du poisson).
 
 
 
 
 
 
cabillaud chorizo 18.jpg
Il ne reste plus qu'à dresser l'assiette : à l'aide d'un emporte pièce, mettre un peu d'écrasée de pommes de terre au centre de l'assiette. Entourer par l'embeurrée de choux et recouvrir avec un morceau de cabillaud.
 
cabillaud chorizo 20.jpg
 
Bon appétit !
 
 
 

09:30 Publié dans Accompagnement, Plats complets, Poissons | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : cabillaud, chorizo, choux, crumble | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

samedi, 17 novembre 2007

La reine des pintades (ou comment se faire du bien avec une pintade au choux)

Jeudi était une journée sans.

Sans chaleur, sans envie...

Après une journée, comment vous dire ? Une journée où tout va tellement mal que l'on a qu'une envie : aboyer après tout le monde (enfin moi c'était surtout après une personne en particulier) ou aller se remettre sous la couette !

Pour la couette s'était loupé, alors j'ai subi ma journée tant bien que mal en attendant de retrouver ma tribu.

J'ai eu, en rentrant l'envie d'un bon petit plat de mon enfance, un petit plat mijoté dont ma maman a le secret. Et en plus j'avais tout ce qu'il fallait ! Bon certes, c'est un plat un peu long, mais pendant que cela mijote, on peut aussi aller prendre un bain ;-)))

 

Pintade au choux à la façon à  ma maman à moi :-)))))

c32bc6ea7adb3a68b6e4b87711005f6e.jpg
 

 Ingrédients : 

Pintade 1.jpg

7649b6e43d007902edc3398c67c20a9b.jpg

 

  • 1 pintade
  • vin blanc
  • 1/2 choux vert
  • 8 carottes (je les ai comptés, c'était plus rapide que de sortir la balance !!!)
  • 5 oignons
  • 300g de lard fumé (c'était écrit dessus !)
  • pommes de terre ratte (à convenance, ici il y en avait 1kg)
  • un cube de bouillon de volaille dégraissé, huile d'olive, sel, poivre.



 Pintade 3.jpg

8d4f5aefefe67c7ac72aaed74e8a92fc.jpg

Marche à suivre :

Mettre de l'eau salée à chauffer dans une grande cocotte. Pendant ce temps, émincer le choux et les oignons. Couper les carottes en rondelles, et le lard en gros lardons.

Si vous avez la possibilité d'acheter un morceau de lard fumé chez votre charcutier, allez-y car c'est bien meilleur. C'était l'ingrédient qui me manquait, je suis donc allée au petit supermarché du coin. Mais pour ce genre de recette, c'est vraiment dommage de ne pas avoir un très bon lard.

 

Pintade 4.jpg

f345fd07b29eee7e12376ee662b5122c.jpg

Lorsque l'eau bout, mettre un filet d'huile d'olive et y faire blanchir 5mn le choux.

Le passer sous l'eau froide et le réserver.

Le fait de blanchir le choux, le rend plus digeste. 

 

 

  Pintade 5.jpg

b96810d19fbfb1aa5bb823968a44716d.jpg

Faire revenir les lardons, les oignons et les carottes. La graisse des lardons se suffit à elle-même. Les légumes ne doivent pas colorer, mais confire dans la graisse du lard.

 

 

Pintade 6.jpg

52683f53a948b5b34f1bf9fa447c966b.jpg

Réserver les légumes, et mettre la pintade coupée en morceaux à revenir dans la même cocotte. S'il n'y a pas assez de matière grasse, ajouter un filet d'huile d'olive que vous jetterez après avoir fait dorer la pintade.

 

 

 

Pintade 7.jpg

e97583a0a90ec98f17f996568d779844.jpg

Remettre dans la cocotte les morceaux de pintade, le mélange oignons, carottes et lardons.

Mouiller à hauteur de moitié vin blanc et moitié eau. Ajouter le bouillon de volaille. Saler et poivrer. 

Bien mélanger, pour décoller les sucs.

 

 

Pintade 8.jpg

fdd1a17275917fe99fd81da1b5d8218a.jpg

Lorsque les premiers bouillons sont là, ajouter le choux. Mélanger délicatement pour ne pas abîmer les morceaux de pintade.

Laisser mijoter environ 1h (il faut que la pintade soit fondante, mais pas qu'elle se défasse).

 

 

Pintade 9.jpg

5efe17454cbd5095f179a03d7f5ccb48.jpg

 

Pendant ce temps, faites cuire les pommes de terres.

Les ajouter dans la cocotte 10 mn avant la fin de la cuisson.

 

 

 

Voilà, maintenant que vous avez bien travaillé, il n'y a plus qu'à déguster !

 

Pintade 11.jpg

550fc9cc8bbc93bdf7e26edbe86b4f76.jpg

 

La pintade cuisinée ainsi, est fondante et pas du tout sèche.

Le choux, quand à lui est un vrai délice !

 

 

 

 9fa264f20ede289894174f503a14d273.jpg

 
 

Un vrai plat rustique et familial chargé de souvenirs de mon enfance.

 

Bon week end

01:15 Publié dans Plats complets, Viandes | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : pintade, choux, lard | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook