Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 12 mars 2011

Recette du 1er salon du blog culinaire : Ananas rôti à la vanille caramélisée, gingembre et sa brioche perdue et glace coco

Aujourd'hui je vous propose une recette du 1er salon du blog culinaire  auquel j'avais participé. C'est une recette qui avait été réalisée par Mansour du blog Facefood (d'ailleurs tu nous manque !)

Cette recette avait eu beaucoup de succès lors du salon. Et je l'avais tellement appréciée que je l'ai faite... et refaite. C'est une recette idéale pour terminer un repas.

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de coco

Ananas rôti à la vanille caramélisée, gingembre et sa brioche perdue et glace coco

Ingrédients pour 6 personnes :

- 1 ananas de 1,5 kg

- 5 gousses de vanille

- glace coco

pour le sirop : 

- 2 gousses de vanille

- 125 g de sucre en poudre

- 1/2 banane

- 6 lamelles de gingembre frais

- 22 cl d'eau

pour la brioche perdue :

- 6 tranches de brioche

- 2 oeufs

- lait

- cassonade

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de coco

Marche à suivre :

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de cocoPréchauffez le four à 230°C. Pelez entièrement l'ananas.

Coupez en deux les 5 gousses de vanille sans les fendre et piquez-les un peu partout dans le fruit.

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de coco

Préparation du sirop : fendez les 2 gousses de vanille et récupérez les graines.

 

 

 

 

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de coco

Mettez le sucre dans une casserole et laissez-le caraméliser à feux doux sans y ajouter d'eau pour obtenir une couleur ambre foncé.

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de cocoAjoutez dans le caramel les gousses de vanille et les lamelles de gingembre. Puis versez tout de suite l'eau, mélangez avec une cuillère en bois et faites bouillir le sirop. Mélangez de nouveau et réservez.

 

 

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de cocoÉcrasez la moitié d'une banane dans une terrine.

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de cocoMélangez 3 cuillerées  à soupe du sirop avec la purée de banane puis reversez le mélange dans le sirop.

 

 

 

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de cocoMettez l'ananas dans un plat à rôtir. Filtrez le sirop et versez-le dessus. Faites le cuire pendant 1 heure en l'arrosant  et en le retournant souvent.

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de cocoUne fois la cuisson terminée, laissez refroidir.

 

 

 

 

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de cocoCoupez-le en tranche. Préparez la brioche perdue comme ici sans saupoudrer de cassonade et de cannelle à la fin de la cuisson.

Servir avec une glace coco et nappez de jus caramélisé.

 

 

 

dessert,ananas,caramel,gingembre,brioche perdue,noix de coco

Et régalez-vous en disant merci Mansour !

 

16:25 Publié dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : dessert, ananas, caramel, gingembre, brioche perdue, noix de coco | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 18 janvier 2010

Galette à la crème d'amandes

C'est vrai que l'année 2009, je n'ai pas été très présente. C'est le moins que l'on puisse dire ! Une recette en un an, j'ai connu mieux comme rythme ;-)

Pourtant, je n'ai pas arrêtée de cuisiner, simplement j'ai perdu mes habitudes : pas de photographie des plats, oublie de peser les ingrédients... Ceux qui bloguent, savent à quel point les habitudes changent lorsque l'on cuisine avec l'intention de mettre la recette en ligne !

Je vais donc essayer de me remettre dans le bain !

Pour commencer cette nouvelle année, je vous propose donc ma recette de galette des rois. Celle que je préfère.

Galette 16.jpg

Pour ma famille et moi, une vrai bonne galette est une galette à la crème d'amande et non à la frangipane (la frangipane étant un mélange de créme d'amande et de crème patissière).

Galette 14.jpg

Galette des rois à la crème d'amandes :

Ingrédients :

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée
  • 4 oeufs
  • 150g de poudre d'amandes
  • 150g de sucre en poudre
  • 150g de beurre mou
  • 1 bouchon d'arôme amande amère
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • 1 cuillère à soupe de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe d'eau

Marche à suivre :

Galette 1.jpg

Galette 2.jpg

 

Travailler le beurre mou jusqu'à ce qu'il devienne crémeux (à l'aide d'un robot, d'un fouet ou d'une fourchette).

 

Galette 3.jpg

Galette 5.jpgAjouter les amandes en poudre, le sucre et mélanger.

   

Galette 4.jpg

Battre les oeufs.

 Galette 6.jpg

Ajouter les oeufs battus et l'arôme amande amère. Mélanger et mettre au frais au moins 15 mn. Cela permettra à la crème de bien se tenir et de de pas déborder de la pâte.

 

 

Galette 7.jpg

Préchauffer le four à 200°. Étaler a première pâte feuilletée sur une plaque, en gardant le papier de cuisson. Dans une tasse, mélanger le jaune d'oeuf et le lait.

 

 

Galette 8.jpg

Étaler la crème d'amande sur la pâte, en laissant un rebord de 2 cm tout autour. Badigeonner au jaune d'oeuf + lait tout le rebord. Ajouter la ou les fèves.

 

 

 

Galette 9.jpg

Étaler la seconde pâte dessus. Lisser avec la main pour éviter les bulles d'air. Bien souder les rebords.

 

 

Galette 10.jpg

Galette 11.jpg

 

 

 

A l'aide de la pointe d'un couteau décorer le dessus de la galette. Faire un petit trou au centre de la galette, cela évitera qu'elle ne gonfle de trop à la cuisson. Badigeonner toute la galette avec le reste du mélange jaune d'oeuf + lait, sauf le rebord. Le jaune d'oeuf empêche la pâte de lever à la cuisson. Marquer le rebord à l'aide d'une fourchette ou avec les doigts.

 

Galette 12.jpgEnfourner pour 25mn. Mélanger dans une tasse le sucre glace et l'eau. Lorsque la galette est cuite, badigeonner la avec ce mélange et la remettre au four 5mn. C'est ce qui lui donnera ce côté brillant et glacé que l'on trouve chez les galettes des pâtissiers !

 

 

Galette 15.jpg

A bientôt !

10:16 Publié dans Desserts, Gâteaux, tartes et Cie | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : galette des rois, amandes, dessert | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

mercredi, 25 juin 2008

trilogie de desserts autour des fruits rouges

Enfin le dessert de ce fameux repas ! Je reconnais que j'ai un peu de mal à me mettre derrière mon ordinateur, alors qu'il fait si beau et si chaud ! J'ai quand même une préférence pour la chaise longue, surtout que le mercredi je ne travaille pas !

Vous avez noté comme je suis sympa !!!!

trilogie 4.jpg

Toujours dans la hantise que quelqu'un n'aime pas un ingrédient, j'ai fait 3 petits desserts ayant pour fil d'Ariane, les fruits rouges. 

Pour ces trois desserts, je me suis encore largement inspirée de recettes vues sur d'autres blogs et qui attendaient sagement d'être essayées.

trilogie 3.jpg

Le faux fraisier ou le tiramisu façon fraisier

Voilà un entremet repéré chez Moony du blog "Le fruit de ma passion". C'est une recette qu'elle nous avait proposé pour la fête des mères. Vous trouverez la version originale ici. Je n'y ai presque rien changé.

faux fraisier 11.jpg

 Ingrédients pour 6 petits cercles de 4cm de diamètre (et 3 petites verrines avec la crème qui restait)

  • 12 biscuits roses de Reims
  • 30 g de beurre fondu
  • 300g de fraises (des ciflorettes pour moi)
  • 25g de sucre
  • 1 cuillère à café de jus de citron
  • 250g de mascarpone
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 2 blancs d'oeufs
  • 25ml d'eau
  • 50g de sucre

Marche à suivre :

faux fraisier 1.jpg faux fraisier 8.jpg

J'avais besoin de 6 petits cercles pour cette recette. Seulement je n'en avais pas assez et je ne voulais pas "encore" en acheter. J'ai les ai donc fabriqués à partir de bouteilles de soda individuelles. Il suffit de couper au dessus et au dessous de l'étiquette, pour avoir la partie droite et lisse de la bouteille.

Ensuite couper le cercle obtenu sur la hauteur pour pouvoir le mettre au diamètre souhaité et le scotché pour que çà tienne !
 

faux fraisier 2.jpgfaux fraisier 3.jpg

 

Écraser finement les biscuits roses de Reims.

  

 
faux fraisier 4.jpgfaux fraisier 5.jpg

Ajouter les 30g de beurre fondu et bien mélanger.  

 

 
 faux fraisier 6.jpg

A l'intérieur du cercle, mettre un peu de biscuit et bien tasser. Réserver au frais (avec les cercles). Pour fabriquer les fonds, vous n'utilisez que la moitié des miettes de biscuits. Réserver le reste.

  

 

faux fraisier 9.jpg Pendant ce temps, laver et équeuter 100g de fraises. Les mixer avec le jus de citron. Les passer au chinois.

Ajouter 25g de sucre et porter ce mélange à ébullition. Laisser cuire à petit bouillon 10mn. Vous obtenez un sirop aux fraises.

Laver et équeuter 125g de fraises. Les couper en petits morceaux et les mettre dans le sirop de fraises encore chaud. Laisser refroidir.

 Il ne reste plus qu'à préparer la crème mascarpone à la façon de Monsieur Pierre Hermé (celui que je rêve d'épouser ;-)))).

Monter les 2 blancs d'oeufs en neige molle. Pendant ce temps porter les 25ml d'eau et les 50g de sucre à ébullition. Stopper la cuisson après une minute. Verser le sirop chaud sur les blancs en continuant de fouetter jusqu'à refroidissement. Réserver.

Fouetter le mascarpone avec les jaunes d'oeufs. Vous devez obtenir une crème lisse. Ajouter délicatement les blancs.

Il ne reste plus que le dressage. 

faux fraisier 10.jpg

Laver et équeuter le reste des fraises. Les couper en 2 dans le sens de la hauteur. Les mettre sur le fond biscuité la partie coupée contre le cercle. Remplir à moitié de crème de mascarpone en tassant bien pour que la crème aille entre les fraises et en y faisant une cavité au centre.  Y déposer un peu de fraises au sirop et recouvrir de mascarpone. Laisser au frais au moins deux heures que la crème prenne un peu. Lorsque la crème est prise, mette une couche de biscuits dessus et tasser légèrement. Mettre au frais pour la nuit. Au moment de servir, décercler délicatement et décorer avec une petite fraise.

Cette version du fraisier à la crème de mascarpone est ultra légère en bouche. Un vrai régal de fraîcheur.

verrine 9.jpg

Verrine 3 couleurs au chocolat blanc et fruits rouges :

Sandrine de "La table de Sandrine" avait réalisé des petites verrines avec trois couches décalées que vous retrouverez ici. Je me suis inspirée de sa technique pour en faire une à base de fruits rouges : une panacotta au chocolat blanc pour la première couche, une mousse de fruits rouges pour la deuxième et enfin un coulis de fruits rouges.

Ingrédients pour 6 petites verrines :

  • 20cl de crème liquide à 15%
  • 100g de chocolat blanc de couverture
  • 2 + 2 feuilles de gélatine
  • 300 g de fruits rouges surgelés
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 100 ml de crème liquide entière

Marche à suivre :

verrine 6.jpg

Mettre 2 feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pour qu'elles ramollissent. Mettre à chauffer doucement la crème à 15% et le chocolat blanc jusqu'à ce qu'il soit fondu. Ajouter la gélatine essorée et mélanger bien. 

Disposer les verrines sur une boîte d'oeufs pour qu'elles restent penchées. Verser la panacotta. Laisser refroidir et mettre au frais au moins une heure.

   

verrine 1.jpg verrine 2.jpg

Mettre les 2 autres feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pour qu'elles ramollissent. Mettre la crème liquide entière au congélateur. Mettre à chauffer les fruits rouges avec le sucre. Laisser cuire à petits bouillons une dizaine de minutes. Passer au chinois pour enlever tous les petits grains.

   

verrine 4.jpgverrine 5.jpgAjouter les feuilles de gélatines essorées et mélanger. Monter la crème en chantilly bien ferme et mélanger là délicatement au tiers du coulis de fruits rouges. Réserver le reste du coulis.

 

 

verrine 7.jpg Verser délicatement la mousse sur la panacotta prise et mettre une heure au frais.

Retirer les verres de la boite d'oeufs et verser le reste du coulis de fruits rouges jusqu'en haut de la verrine et laisser au frais au moins 2 heures. 

Cette verrine a fait beaucoup d'effet, par son allure, mais également parles différentes consistances : la fermeté de la panacotta, la mousse et le coulis. A faire et à refaire en variant les parfums, les couleurs et pourquoi pas une version salée ?

 

cheese cake 14.jpg

Pour finir, un mini cheese cake. Claude Olivier de 1001 recettes en a proposé un tout récemment pour le jeu Kap ou pas kap ?

Un cheese cake au chocolat blanc et aux framboises avec une pointe de caradamone. J'en avais déjà réalisé aussi un ici.  L'ajout de la cardamone ne posait pas de problèmes puisque j'aime çà. Par contre ce qui a titillé ma curiosité est le fait que Claude Olivier ne fasse pas fondre le chocolat blanc, tandis que dans le mien, le chocolat blanc est fondu et mélangé à la préparation fromagère. J'ai donc testé avec une autre association de fromage pour remplacer le philadelphia.

Mini cheese cake au chocolat blanc, cardamone et framboises.

Ingrédients pour une plaque de muffins :

  • 5 sablés Bonne Maman, framboises et noix de coco
  • 20g de beurre fondu
  • 200g de philadelphia ou 150g de Saint Morêt ou de fromage à tartiner Leader Price +50g de mascarpone
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 100g de chocolat blanc
  • 1 pointe de couteau de cardamone en poudre
  • 1 oeuf
  • coulis de framboises
  • quelques framboises pour la déco

Marche à suivre :

cheese cake 3.jpg Préchauffer le four à 200°. Préparer les moules à muffins. Couper 2 bandelettes de papier cuisson par empreinte. Beurrer les et les mettre dans le moule en se croissant. Cela facilitera le démoulage.

   

 

cheese cake 4.jpg cheese cake 5.jpg

Réduire les biscuits en poudre et incorporer le beurre fondu. Bien mélanger.

 

  

 

cheese cake 7.jpgcheese cake 9.jpgRecouvrir les fonds des moules avec les biscuits. Faire cuire pendant 5 minutes. Laisser refroidir. Baisser la température du four à 180°.

 

 

 

 

cheese cake 10.jpgcheese cake 11.jpgMélanger les fromages, l'oeuf, la cardamone et le sucre afin d'obtenir une crème lisse. Ajouter le chocolat blanc en petits morceaux (j'ai utilisé des pistoles).

 

 

  

cheese cake 12.jpgRemplir les empreintes avec la préparation et enfourner 15mn.

Laisser refroidir puis mettre au frais pour la nuit.

Au moment de servir, démouler, recouvrir de coulis de framboises et décorer avec quelques framboises.

   

Le chocolat blanc fait une couche entre le biscuit et la couche de fromagère. C'était bon, mais je préfère lorsque le chocolat blanc est fondu avant d'être incorporé à la crème. Quant à l'association fromage frais et mascarpone, je la réutiliserais.

trilogie 1.jpg

 A bientôt !

trilogie 2.jpg

 

lundi, 26 mai 2008

Opéra Rock de Flore

Une amie, m'avait demandée de lui préparer le gâteau pour l'anniversaire de son mari. Selon leurs goûts, je lui avait proposé plusieurs desserts. Elle a opté pour l'Opéra Rock de Flore du très beau site "Florilège gourmand". Un peu inquiète, car je n'avais encore jamais réalisé cet entremet, je me suis exécutée.

1155179717.jpg

Flore, s'est inspirée de l'Opéra Rock Framboise de la maison DALLOYAU pour créer le sien : glaçage framboise, crème caramel au beurre, ganache 2 chocolats et biscuit jonconde.

J'ai réalisé ce dessert dans les proportions données par Flore, pour pouvoir en garder un peu pour nous, version mignardise !

2127935034.jpg

Opéra Rock :

Entremet pour un cadre de 20 x 30 cm pour 15 personnes à préparer la veille.

Ingrédients pour le biscuit joconde :

  • 5 oeufs entiers
  • 5 blancs d'oeufs
  • 180g de poudre d'amande
  • 100g de sucre glace
  • 50g de farine
  • 100g de sucre en poudre
  • 35g de beurre fondu tiède
  • quelques gouttes de citron
  • une pincée de sel

Ingrédients pour la crème caramel :

  • 200g de sucre en poudre
  • 300g de crème liquide entière
  • 38g de sirop de glucose
  • 100g de beurre ramolli 

Ingrédients pour la ganache deux chocolats :

  • 230g de crème liquide entière
  • 150g de chocolat noir
  • 130g de chocolat au lait
  • 70g de beurre mou
  • 70 g de chcolat noir à réserver pour le montage

Ingrédients pour le punch framboise :

  • 200g de sucre en poudre
  • 30g de liqueur de framboise
  • 1 cuillère à soupe d'extrait de framboise
  • 100g d'eau
  • 80g  90g de framboises mixées et passées
  • colorant rose ou rouge

Ingrédients pour le glaçage framboise :

  • 200g de crème liquide entière
  • 90g de sucre ne poudre
  • 40g de sirop de glucose
  • 1 cuillère à café d'arôme framboise
  • 2.5 3 feuilles de gélatine
  • 40g de liqueur de framboise
  • 50g de chocolat blanc de couverture
  • colorant rose ou rouge

Marche à suivre pour le biscuit joconde :

1197930514.jpg

Préchauffer le four à 200°. Battre les  oeufs entiers avec le sucre glace et ajouter la poudre d'amande et la farine. 

 

 

2047267234.jpgMonter les blancs en neige avec au choix une pincée de sel ou quelques gouttes de jus de citron qui vous aideront à mieux monter les  blancs en neige. Quand les blancs commencent à monter ajouter le sucre en poudre pour "serrer" les blancs. La meringue obtenue doit être ferme.

1034333042.jpg Incorporer délicatement la meringue au mélange oeufs, sucre glace, poudre d'amande et farine. Ajouter enfin le beurre fondu tiède. 

 

13009602.jpg

Préparer 3 feuilles de papier sulfurisé de 35 x 25 cm. Étaler sur chaque feuille une couche d'environ 8mm de biscuit joconde.

  

 

1293525294.jpg

Les faire cuire 10 mn. Réserver.

 

 

 

 
 

 Marche à suivre pour le glaçage framboise :

 1344478842.jpg

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans l'eau froide. Faire bouillir la crème liquide entière avec le sucre et le sirop de glucose pendant 4 à 5 minutes ou cuire à 103° si vous avez un thermomètre. 394486954.jpg

719539482.jpg Ajouter le chocolat blanc en morceaux et le faire fondre. 

 1781271685.jpg
Ajouter la liqueur de framboise, le colorant et la gélatine bien essorée. Laisser refroidir  la préparation pour obtenir une crème onctueuse.

 

Marche à suivre pour le punch framboise :

1515996998.jpg Mettre dans une casserole le sucre, l'eau et la pulpe de framboises sans pépins.

 

 

 

547099686.jpg Faire bouillir la préparation pendant environ 1 minute.

 

1833121738.jpg Retirer du feu et ajouter la liqueur de framboise et le colorant pour obtenir une belle couleur vive. Réserver.

 

  

 

Marche à suivre pour la ganache 2 chocolats :

937030222.jpg Chauffer la crème et verser sur les chocolats. Attendre une minute et mélanger. 1249286753.jpg

Laisser refroidir la ganache et ajouter le beurre mou quand elles est à peine tiède. 1728307482.jpg

Émulsionner à l'aide d'un mixeur plongeur. La ganache va s'éclaircir. Laisser complètement refroidir la ganache. Réserver.

 

 

 

Marche à suivre pour la crème caramel :

179198235.jpgMettre le sucre à cuire sans y toucher. Tiédir la crème avec le glucose et l'incorporer hors du feu. 936276139.jpg

Mélanger pour bien tout incorporer. Si des cristaux se sont former, ils vont fondre. Remettre sur le feu et cuire le caramel à 103°. 

1886259835.jpg Laisser refroidir complètement le caramel épaissi. 1035020693.jpg

Fouetter vivement le beurre mou j'usqu'à ce qu'il arrive à une consistance mousseuse.

 

 

2047955781.jpg Verser le caramel en filet sur le beurre tout en continuant de fouetter.

Réserver.

 

 

 

 

Marche à suivre pour le montage :

1292772299.jpg Faire fondre les 70g de chocolat restant. Étaler finement sur une plaque de biscuit joconde.

13697061.jpg Laisser durcir le chocolat. Cette couche fine de chocolat permet d'étanchéiser le biscuit. Retourner le biscuit pour que le chocolat soit en dessous. Se sera le fond de l'entremet. 1198619381.jpg

Mettre une couche de punch framboise sur le biscuit.

987632348.jpg Étaler environ la moitié de la crème caramel (5mm d'épaisseur).

 

 

 

 

129907564.jpg Puncher la 2e plaque de biscuit et mettre le côté punché sur la crème caramel.  1319501307.jpg

Puncher le dessus de la deuxième plaque de biscuit et étaler une couche d'environ 5mm d'épaisseur de ganache chocolat. 151357227.jpg

Puncher la troisième plaque de biscuit et mettre sur la ganache chocolat. 

879079067.jpg Puncher le dessus du biscuit et étaler le glaçage à la framboise.

Mettre l'entremet au frais plusieurs heures (idéalement une nuit). Il ne reste plus qu'à couper les bordures de l'entremet.

58383893.jpg

 Voilà, après décoration, le gâteau.

 1135976330.jpg

Et avec le reste voilà quelques bouchées.

Mon avis : j'ai trouvé cet version de l'opéra un peu trop sucré à mon goût. La couche de caramel se faisait trop présente par rapport au chocolat et à la framboise. Mais autour de moi, que ce soit à la maison où pour mon amie, tous ont énormément apprécié cet opéra. Il n'en est pas resté une miette !

Alors à vous d'essayer ! Ne vous laissez pas intimider par la longueur de la recette. Elle ne présente aucunes réelles difficultés.

A bientôt ! 

15:47 Publié dans Desserts, mignardises | Lien permanent | Commentaires (41) | Tags : dessert, chocolat, caramel, framboise | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 12 mai 2008

Forêt noire destructurée

5366912.jpg
 
Dans le magazine "Prima cuisine gourmande" de décembre 2007, j'avais repéré une recette intitulée  "Lingots de forêt noire destructurée". La présentation de ce dessert me plaisait, mais à la lecture de la recette, beaucoup de choses me plaisaient moins.
 
Le dessert présenté dans le magazine, était fait d'une couche de brownies classique, et d'une couche de crème gélifiée.
 
Au final, de cette recette, je n'ai gardé que la couche de crème gélifiée intacte. J'ai réalisé une couche de biscuit chocolat-griotte, une couche de crème gélifiée et une couche de mousse au chocolat-griotte gélifiée.
1301202800.jpg
 
 
Je vous donne donc ma version !
 
Forêt noire destructurée (à préparer la veille) :
 
Ingrédients pour 12 personnes :
Pour le biscuit chocolat griotte :
  • 200g de chocolat de couverture
  • 210g de beurre mou
  • 4 oeufs
  • 200g de sucre
  • 100g de griottes en bocal
  • 130g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
Pour la crème gélifiée :
  • 60g de sucre glace
  • 3 feuilles de gélatine
  • 5 cl de kirsch
Pour la mousse au chocolat-griottes gélifiée :
  • 6 blancs d'oeufs
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 200g de chocolat noir de couverture
  • 80g de sucre en poudre
  • 100g de griottes en bocal
  • 3 feuilles de gélatines
  • 5cl de lait
Pour le décors :
  • 600g de griottes en bocal 
1026673968.jpg
 
Marche à suivre pour le biscuit :
1888700474.jpg
 
Préchauffer le four à 180°.
Casser le chocolat et le faire fondre au bain marie.
 
 
 
 
 
2900582.jpg
 
Travailler le beurre mou en pommade à l'aide d'un fouet ou d'une fourchette. Incorporer le chocolat fondu et mélanger.
 
 
   
 
 
1200371894.jpg
 
Ajouter les oeufs, le sucre, la farine, la levure et les griottes. J'ai acheté un grand bocal de griottes au sirop peu sucré. J'ai égoutté les griottes dont j'ai réservé le jus et j'ai prélevé la quantité qu'il me fallait pour chaque partie de la recette.
 2062291206.jpg
 
J'ai utilisé un moule rectangulaire de 29 x 23 cm. Vous pouvez aussi utiliser des moules à cakes, puisque le but est d'avoir au moment du dressage de jolies tranches .
 
173218650.jpg
 
Beurrer et fariner le moule s'il n'est pas en silicone. Verser la préparation et mettre au four 25mn. Laisser refroidir le biscuit avant de le démouler. Réserver. 
 
 
 
 
 
 
 
Marche à suivre pour la crème gélifiée :
 
926102250.jpg 
Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau froide. Chauffer 25 cl de crème liquide avec le sucre glace. Hors du feu ajouter la gélatine essorée et mélanger jusqu'à sa complète dissolution. Laisser refroidir et ajouter le kirsch.
927896592.jpg 
Mettre 10 mn au congélateur 35cl de crème fraîche liquide et le récipient qui vous servira à monter la crème en chantilly. Pour bien réussir sa chantilly, il faut que la crème et le récipient soient très froids. Monter la crème en chantilly et incorporer là à la crème au kirch. Verser la préparation dans un moule de même taille que celui du biscuit. Laisser prendre au moins une nuit au réfrigérateur.
 
 
 
 
Marche à suivre pour la mousse au chocolat-griottes gélifiée :
 
J'ai utilisé la mousse au chocolat de Pascale (sans le poivre ;-))). Elle est d'une finesse et d'une légèreté en bouche incroyable. Lorsque je veux obtenir ce côté légèreté, c'est cette recette que j'utilise.
 
1888700474.2.jpg
Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau froide. Faire fondre le chocolat au bain-marie. Faire chauffer le lait et y dissoudre la gélatine. L'incorporer au chocolat fondu.
222044183.jpg
 

Battre les blancs en neige très ferme en y incorporant le sucre petit à petit.

 

 

 

 

 

811338151.jpg

Incorporer délicatement les blancs en neige au chocolat fondu.

Battre la crème liquide en chantilly et l'incorporer au mélange précédent.

2056370144.jpgAjouter les griottes et  verser la préparation dans un moule de même taille que le biscuit et la crème gélifiée. Laisser prendre au moins une nuit au réfrigérateur.

 

 

 

Marche à suivre pour le décors :

1207017040.jpg Réserver quelques griottes pour mettre dans les assiettes. Mixer le reste avec un peu de jus pour faire un coulis pour napper vos assiettes.

 

 

 

 

170835392.jpg

 Au moment de servir, dresser les assiettes :

  • mettre une tranche de biscuit
  • poser dessus, en décalé, une tranche équivalente de crème gélifiée
  • poser dessus, en décalé, une tranche de mousse au chocolat
  • déposer une griotte dessus
  • décorer l'assiette d'un peu de coulis de griotte.
1894706912.jpg
 

Ce dessert est très frais et peu sucré. La griotte apporte une petite note d'acidité très agréable. Le seul bémol, est la mousse au chocolat qui n'était pas assez solidifié. La prochaine fois, je rajouterais plus de gélatine ou peut être à tester avec de l'agar-agar, que j'ai dans mes placards, mais pas encore testée :-))

Ce dessert paraît long, en réalité il est assez rapide à faire et ne présente aucune difficulté particulière. Alors n'hésitez pas et régalez vous !

17:57 Publié dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (37) | Tags : dessert, chocolat, crème, griotte, forêt noire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 17 mars 2008

Le délice aux pommes ou le flan aux pommes à 4 mains

Ma petite dernière, après avoir voulu être maîtresse et cavalière soigneuse de chevaux (en même temps), veux maintenant, du haut de ses 8 ans, ressembler un peu plus à sa maman ! Elle veux devenir cuisinière :-)))))

760550635.jpg

Lors d'un week end chez son papa, jeune demoiselle a réalisé un gâteau avec une amie. Très sérieuse, dès son retour à la maison, elle a noté ce dont elle se rappelait.....

541423258.jpg

Je lui avais promis que l'on pourrait faire ce gâteau... et que je le mettrai sur le blog. Nous y avons apporté quelques modifications lors de sa réalisation :-))) 

Elle a souhaité appeler ce gâteau "délice aux pommes". Cela ressemble un peu à un flan... et ma foi, c'était très bon. C'est un gâteau familial, idéal pour le goûter et assez léger car peu de sucre et pas de beurre.

A refaire donc sans problème !

Le délice aux pommes :

Ingrédients :

  • 4 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 3 sachets de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure
  • 2 verres de lait (environ 400 ml)
  • 11 cuillères à soupe de farine
  • 4 oeufs
  • 3 pommes

Marche à suivre :

1743064138.jpg Préchauffer le four à 200°C. Mélanger les oeufs avec les sucres. 

1518675450.jpg Ajouter le lait et bien mélanger. Ajouter ensuite la farine et la levure et mélanger (en cas de grumeaux, un petit coup de mixer plongeur et hop !).

  

 

391775766.jpg Beurrer et fariner le moule. Y verser la préparation. Après avoir éplucher et couper les pommes en quartier les mettre sur la préparation.

Enfourner pour environ 30mn.

708456358.jpg Laisser refroidir avant de démouler.

 

 

 

 

1358593222.jpg

 

D'un commun accord, nous avons décidé de saupoudrer le gâteau de sucre glace et de cannelle.

 

 

 Régalez-vous ! 

1838830966.jpg
 
 

 

18:40 Publié dans Desserts, Gâteaux | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : gâteau, dessert, flan, pommes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

samedi, 01 mars 2008

Mousse à la bergamote et son fondant chocolat

Ayant eu quelques soucis avec ma connexion internet, je n'ai pu poster cette semaine, ni faire le tour de vos blogs. Promis je vais me rattraper.... mais pas tout de suite, car je m'offre une semaine de vacances bien méritée...

Donc dès que je reviens, je réponds à tous vos messages. Si, Si ! promis !

En attendant, je vous offre non pas une mais DEUX supers recettes avec très peu de préparation et qui en plus se marient à la perfection ;-)))))

1289607696.jpg

1366547418.jpg

 

J'ai eu la chance de trouver quelques magnifiques bergamotes dans ma biocoop. J'ai eu envie d'en faire une mousse, mais une mousse à base de mascarpone pour adoucir l'acidité de la bergamote.

 

 

 

2076355200.jpg

Mousse à la bergamote : 

Ingrédients pour 6 petites verrines :

  • 125g de mascarpone
  • 50g de sucre en poudre
  • 1 dl de crème fraîche liquide entière
  • 100g de jus de bergamote
  • le zeste d'une bergamote 

Marche à suivre :

2073664211.jpg

Tout d'abord mettre la crème liquide au congélateur.

Dans un saladier, mélanger le mascarpone, le sucre, le jus de bergamote et le zeste.

1010425859.jpg

 

 Réserver la préparation.

 

 

 

 

 
22661555.jpg
Récupérer la crème au congélateur et la monter en chantilly bien ferme (ah, ce que je l'aime mon kitchenaid ! Je n'ai jamais aussi bien réussi ma chantilly que depuis que c'est lui qui la fait :-)))).

Mélanger délicatement la chantilly à la crème mascarpone et bergamote. Dresser dans les verrines et mettre au frais au moins 2 heures.

 

 

 

1283910237.2.jpg

Pour accompagner cette petite mousse, rien de mieux qu'un petit fondant au chocolat près en dix minutes !

Fondant au chocolat :

1705316520.jpg

 

Ingrédient pour 6 fondants :

  • 100g de beurre (doux c'est mieux avec la bergamote)
  • 100g de chocolat noir à 70% de cacao
  • 3 oeufs entiers
  • 100g de sucre
  • 50g de farine

Marche à suivre :

1387946024.jpgPréchauffer le four à 180°C. Faire fondre le beurre et le chocolat.

354032376.jpg Battre les oeufs avec les sucres jusqu'à ce qu'ils blanchissent, puis ajouter le chocolat et le beurre fondu. Ajouter la farine et bien mélanger.

 

 

679097160.jpg Mettre dans des moules individuels et placer au four pour 10 mn. Laisser refroidir avant de démouler.

 

 

 

Servir le fondant saupoudré de sucre glace avec une verrine de mousse à la bergamote. C'est divin !

Attention quand même, ma mousse était, par goût, très acidulée. Je vous conseille de mettre le jus petit à petit et de goûter jusqu'à ce que ce soit parfait pour vous.

Nous avons beaucoup apprécié cette mousse qui se marie parfaitement avec le fondant au chocolat. Vous pouvez également faire cette mousse avec du citron, de l'orange, du pamplemousse ou très sympa également avec des mandarines !

 
1013108816.jpg
Bon, maintenant, je retourne terminer mes bagages et bonne semaine à tous ! 

jeudi, 14 février 2008

Café gourmand suite et fin et le "Pay it forward"

Pour finir avec mon café gourmand, je vous propose les deux autres recettes que j'ai faites. Sur mon précédent billet, je vous disais être une véritable choco-addict, et que pourtant il n'y avait pas de chocolat dans ce café gourmand. Certes, mais j'ai une autre addiction : le cheese cake !

Lorsque j'ai vu ce cheese-cake chez Claude-Olivier je me suis dit que cette petite merveille était pour moi ;-)))) Servi en petites bouchées ce fut une merveille ! Même Cher et Tendre qui n'est pourtant pas très sucré a apprécié. Dans sa bouche cela donne "c'est pas mal ces petits trucs là" .... A traduire par "c'est une tuerie !"

facf4ff10e489e6f0546bbcdb909fa13.jpg
 
 

 Indecent cheese cake ou la tuerie de Claude Olivier !

  • 200g de biscuits Shortbread
  • 50g de beurre fondu
  • 600g de  philadelphia Saint-Morêt ou du fromage à tartiner de Ledear Price
  • 3 oeufs
  • 100g de sucre
  • 1/2 zeste de citron (bio c'est mieux pour utiliser le zeste)
  • 1/2 gousse de vanille  1 cuillère à soupe d'extrait de vanille
  • 1/2   1 snickers
  • 3 cuillères à soupe de crème fraîche
  • 2 pointes de couteau de cannelle en poudre
  • 2 pointes de couteau de gingembre en poudre

Marche à suivre (préparer la veille) :

Cheese cake sauce snickers 1.jpg

d474f16f709e0a90e7169a1660e9d589.jpg

Préchauffer le four à 200°. Réduire les biscuits en poudre. Je les mets dans un sac congélation et je réduis les biscuits en poudre en passant le rouleau à patisserie dessus.

 

Cheese cake sauce snickers 2.jpg

84e4a09958328d203ff2bf5b91bde867.jpg

 

Faire fondre le beurre et mélanger avec les biscuits réduits en poudre. Tapisser le fond du moule et cuire à blanc pendant 5 minutes. Baisser le four à 180°.

  
Cheese cake sauce snickers 3.jpg

f6ded82e1e62960b0da45bbae1d37375.jpg Mélanger le fromage, les oeufs un à un, le sucre, le zeste du citron et la vanille.

La préparation doit être bien homogène.

 

 

Cheese cake sauce snickers 4.jpg

3450f7eccb0ec07e10bd60c934ba4c01.jpgVerser l'appareil dans le moule, sur la couche de biscuits et cuire à 180° pendant 30 à 40 mn. Le cheese cake ne doit pas trop colorer.

Mettre au réfrigérateur toute une nuit.

 

  Cheese cake sauce snickers 5.jpg

45c4dbbc8fff7766178a1e5574e36e84.jpg

 

Au moment du service, faire chauffer la crème fraîche et y faire fondre le snickers hors du feu en remuant bien.

 

 

Cheese cake sauce snickers 7.jpg

9c344bf1472080625328fe8017cb52ad.jpg

 

Ajouter la cannelle et le gingembre. Napper le cheese cake de cette sauce... et fondez de plaisir :-))))

 

 

 Cheese cake sauce snickers 8.jpg

b94505584d27f3b669149e2af217a7e4.jpg

 

 Merci Claude-Olivier !

 

 

 

 

 

Et pour finir, une tartelette citron-framboise prête en 3 mn !

3748db53af0c57b8b2d2881e725246d7.jpg

 mini tartelettes citron framboises 2.jpg

Ingrédients :

  • une pâte sablée
  • lemon-curd
  • framboises
  • sucre glace

Marche à suivre :

mini tartelettes citron framboises 1.jpg

3ee57d393f95046e3de837619ce65e24.jpg

 

Préparer les fonds de tarte comme ici.  Lorsque les fonds de tarte sont froids, napper d'une cuillérée de Lemon-curd, poser une framboise dessus et saupoudrer de sucre glace. C'est fini. Elle est pas belle la vie ?

 

 

 

mini tartelettes citron framboises 3.jpg

8b3014617194160d7a2fc7334ba264d7.jpg

 

Je profite de ce billet, pour vous dire que j'ai participé au jeu "Pay it forward" chez Anne.

C'est donc à mon tour de vous expliquez les règles :

- n'importe qui possédant un blog peut participer .

- les trois 1ères personnes à laisser un commentaire sur ce billet recevront un cadeau mijoté par moi-même .

- je vous enverrai votre cadeau dans les 365 prochains jours .

- en échange , vous devrez " payer à l'avance " ( pay it forward ) en faisant la même promesse sur votre blog ( le cadeau n'est pas envoyé tant que vous n'aurez pas posté à propos du PIF )

Je vous contacterai par mail pour connaître vos coordonées.

En ce jour de la Saint-Valentin, je souhaite à tous les amoureux une excellente fête... même si l'amour se fête au quotidien par de multiples petites attentions.

Aux autres, je leur souhaite également une excellente soirée (je garde un excellent souvenir de ces soirées entre copines, souvent au téléphone pour cause d'enfants, tablettes de chocolats et fous rires!).

A bientôt. 

 

lundi, 11 février 2008

Café gourmand et ballade à l'Abbaye des Vaulx de Cernay

Je ne sais pas pour vous, mais moi, lorsque j'invite, j'ai souvent tendance à en faire beaucoup. On me taquine d'ailleurs souvent sur ce trait de caractère. Est-ce dû à mes racines, à mes origines portugaises qui veulent que lorsque l'on reçoit c'est toujours dans l'oppulence... Je ne sais pas. Mais j'ai toujours peur de ne pas en avoir assez, ou que mes invités n'aiment pas alors j'essaie de proposer un large choix... et des fois un peu trop :-))))

Donc, pour clôturer ce repas, après les verrines et bouchées apéritives,  mon gigot d'agneau caramélisé le fromage n'ayant attiré personne ;-)))), j'ai présenté un café gourmand, qui clôturait agréablement ce repas. Et chose étonnante chez moi (véritable choco-addict), il n'y avait même pas de chocolat !

Pannacotta au coulis de fruits rouges(pour 8 petites verrines) :

1884731540.jpg


  • 15 cl de lait
  • 15 cl de crème 15%
  • 50g de cassonade
  • 1,5 feuilles de gélatine (3g)
  • 1 cuillère à soupe d'extrait de vanille
  • coulis de fruits rouges

Marche à suivre :

Pannacotta fruits rouges 1.jpg

8f64d2f4c351cca1f0fe66f40c05aa4f.jpgMettre la gélatine à tremper dans l'eau froide. Faire chauffer le lait, la crème, la cassonade et l'extrait de vanille jusqu'à dissolution complète de la cassonade.

Égoutter la gélatine et la dissoudre dans le mélange lait, crème.

Pannacotta fruits rouges 2.jpg

46fba9e0c8c73c51655e722ee1645530.jpgRemplir les  petites verrines aux 2/3 et laisser refroidir.

Une fois les verrines refroidies. Mettre ensuite au réfrigérateur au moins 2 heures avant le service.  

Au moment du service, verser le coulis de fruits rouges sur la crème.

   


1295421732.jpg

  Minis tartelettes pommes poires caramélisées :


954244999.jpg
 
 
  • 1 pomme
  • 1 poire
  • 2 sachets de caramel
  • 1 pâte sablée
  • 1 feuille de gélatine

Marche à suivre :

Mini tarte pommes poires caramélisées 1.jpg

e944d81931d0a0aa88ba687650eec23e.jpgÉplucher la pomme et la poire. Les couper en petits morceaux et les faire cuire avec le caramel. Mettre la gélatine à tremper dans l'eau froide. 

Lorsque la compote est cuite, la mixer et la remettre dans la casserole. Y faire fondre la gélatine.

 
Mini tarte pommes poires caramélisées 2.jpg

1eb967557d53a545dd6cd76f135e0c60.jpg

Verser la compote dans des moules à glaçons ou à chocolats. Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur au moins 2 heures avant le service.

 


 
 

Mini tarte pommes poires caramélisées 3.jpg

5d9ad13c067d27c7492ef99fe50b1c6c.jpgPréchauffer le four à 200°.  Découper des ronds dans la pâte sablée à la taille des empreintes et la faire cuire à blanc 10 à 15 mn. Laisser refroidir.

 

 


 

Au moment de servir, démouler la compote et mettre sur les fonds de tartelettes. Saupoudrer de sucre glace et/ou d'un filet de caramel.
92321335.jpg
 
La suite sur mon prochain billet ! 

En attendant, quelques photos de notre ballade à l'Abbaye des Vaux de Cernay, en ce beau dimanche ensoleillé !


656957979.jpg

Cette magnifique Abbaye fondée en 1118 par un groupe de moines venus de l'Abbaye de Savigny, dans la Manche, est située dans la vallée de Chevreuse, dans la forêt domaniale de Rambouillet. On peut se promener dans le magnifique parc de l'Abbaye. Celle-ci a été transformée en un grand hôtel-restaurant. Allez donc voir sur le site de l'Abbaye.


31760845.jpg
1015318653.jpg

 

1901833107.jpg

 


1278968355.jpg

194771187.jpg

 

922472771.jpg

 


1263843692.jpg
1983156444.jpg

 Bonne ballade ! 

lundi, 10 décembre 2007

Je brunch, tu brunch, nous brunchons...

Dimanche dernier, ayant tous les enfants à la maison, j'ai eu envie de faire un brunch.

Avec Cher et Tendre, lorsque j'habitais Paris, nous allions souvent "bruncher" à Bastille, quartier que j'adore.

Les enfants ne sont jamais venu avec nous. C'était notre moment à nous.

Cher et Tendre avait une préférence pour les assiettes, comment dire, un peu lourdes ? :-)))) Il adorait l'assiette composée de pommes de terres sautées, saucisses, bacon... Alors que je préférais l'assiette à base de saumon mariné et fumé.

Avec le temps que nous connaissons actuellement, j'ai de plus en plus envie de paresser à la maison. L'idée m'est venu de faire un brunch. De profiter d'un dimanche où l'on a le temps, de prendre ce temps qui nous manque si cruellement en semaine. Et surtout d'essayer de les amuser.

 brunch 1.jpg

52ce1161c7c557b75ea99f3db0d3c304.jpg

J'avais envie d'une table chargée de victuailles, de couleurs, de parfums.... Une table bien plus chargée de produits sucrés que salés :-))))

Tout d'abord les boissons :

Chocolat chaud pour les enfants, café pour les grands ! Et jus de fruits pour tout le monde ! J'ai trouvé au rayon frais de mon super marché un jus de fruits vraiment excellent. J'ai pris l'association "orange, carotte, pêche". Je vous le conseille !

brunch 2.jpg

91781894672730602b6799e7aefdea49.jpg Pour ce qui est du salé, je n'avais ni le goût, ni l'envie de faire des saucisses ou autres fritures (beurkkk !) dès le levé. 

Je suis donc restée très classique : oeufs brouillés et saumon fumé. Pour accompagner des petits pains individuels aux céréales, légèrement grillés.

brunch 5.jpg
 acd68a498a956830e4887ecd295f838f.jpg

 

 

 

 

 

 

brunch 3.jpg

feaa91fd3a1429a3d508a4f0a479ca08.jpg

Du côté sucré, j'ai préparé des pancakes. Ils ont été apprécié de tout le monde, avec du sirop d'érables, de la confiture ou de la pâte à tartiner ! J'ai préparé la pâte la veille et laissée reposer au réfrigérateur. C'est une recette de chez marmiton, que je vous conseille. Je n'ai rien modifié. 

 

 

 La recette indique pour 4 personnes :

  • 250g de farine
  • 30g de sucre
  • 2 oeufs
  • 1 sachet de levure
  • 65g de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 30 cl de lait
Mettez la farine, la levure et le sucre dans un saladier. Rajoutez ensuite les oeufs entiers et mélangez.

Ajoutez ensuite le beurre que vous aurez préalablement fait fondre, puis délayez progressivement le mélange avec le lait afin d'éviter les grumeaux.

Laissez reposer au minimum 1h au réfrigérateur (donc pour moi toute une nuit) et faire cuire en petites crêpes épaisses.
 
Avec les pancakes, il y avait également des mini-viennoiseries (achetées), des muffins que j'ai préparé la veille (je vous posterais bientôt la recette), il y en avait au chocolat-crème de marron, pomme-cannelle, chocolat et pépites de chocolat blanc et enfin chocolat blanc et caramel au beurre salé.
 
brunch 4.jpg
fa9bebc89f4c50e7449bcbdd8c7ca106.jpg

Et puis des fruits, pleins de fruits : mangue, kiwi soleil (première fois que j'en ai acheté... je préfère les kiwis classique"), kakis d'israël, litchis, raisin blanc et noir.

 

Les enfants ont beaucoup apprécié, et nous aussi....

 

Alors bonne semaine ! 

 

 

06:30 Publié dans brunch, Desserts | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : chocolat, dessert, fruits, pancakes, muffins, caramel, brunch | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook