Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 17 juin 2008

Apéritif, suite et fin

bavarois 10.jpg

 

Dimanche, je vous donnais un aperçu du repas concocté pour mes collègues. Aujourd'hui je vous livre les deux dernières bouchées préparées pour l'apéritif.

 
pain de saumon 7.jpg

Voilà une petite recette que je fais régulièrement dès que les beaux jours apparaissent. Elle est d'une facilité déconcertante et pourtant à chaque fois, elle est plébiscitée !

Pain de saumon :

Ingrédients pour un moule à cake (pour une plaque de mini-empreintes diviser les proportions par deux)

  • 400g de saumon frais
  • 200g de pain de mie
  • 100g de crème fraîche
  • lait
  • huile d'olive
  • 4 oeufs
  • 12 à 15 cornichons selon vos goûts
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d'ail
  • aneth
  • cerfeuil
  • persil
  • sel et poivre
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de curry
  • oeufs de saumon

Pour la sauce :

  • crème fraîche liquide
  • ciboulette
  • aneth
  • jus de citron
  • sel et poivre
Habituellement, je prépare ce pain de saumon dans un moule à cake ou dans des moules individuels. Mais, voulant utiliser mes nouvelles mini-empreintes en silicone, je me suis dit que cela d'excellentes petites bouchées apéritives. 
 
pain de saumon 12.jpg

Marche à suivre : 

pain de saumon 3.jpg

pain de saumon 1.jpg

Préchauffer le four à 200°. Dans un saladier, faire tremper le pain de mie avec un peu de lait.

Faire blanchir le saumon 2 mn dans l'eau frémissante.

  

 

pain de saumon 2.jpg pain de saumon 4.jpg

Dans une poêle, faire revenir le saumon dans un peu d'huile d'olive avec l'oignon émincé et l'ail en rondelles environ 5mn.

Mixer le saumon avec le pain de mie.

 
pain de saumon 5.jpg pain de saumon 6.jpg

Battre les 4 oeufs en omelette avec la crème fraîche et ajouter au saumon. Mixer de nouveau afin d'obtenir une préparation bien homogène. Ajouter les herbes, le sel, le poivre et les épices. Ajouter les cornichons en fines rondelles.

 

 

Beurrer les moules s'ils ne sont pas en silicone. Verser la préparation dans le ou les moules et mettre au bain-marie au four 20 mn pour les mini-empreintes ou 40 mn pour un moule à cake.

Préparer la sauce en mélangeant à votre goût (plus ou moins citronnée) la crème, le jus de citron, le sel, le poivre, un peu d'aneth et de ciboulette.

pain de saumon 8.jpg

Laisser refroidir avant de démouler, et placer au frais quelques heures avant de servir. Décorer avec les oeufs de saumon (ici, ils ont rempli la cavité des mini-empreintes) et servir avec la sauce.

pain de saumon 10.jpg

 

bavarois 11.jpg

 

Pour la dernière gourmandise de cet apéritif, j'ai testé une recette qui me faisait de l'oeil depuis un petit moment : le bavarois d'avocat sur croustillant de tuc et miroir balsamique de Trinidad.

bavarois 12.jpg

Cela faisait un petit moment que j'avais repéré cette recette, mais je ne l'avais encore jamais réalisée. C'était l'occasion ou jamais !

Je n'ai quasiment rien changé à la recette de Trinidad, mis à part la présentation en mini-bouchée avec un montage à l'envers.

Bavarois d'avocat sur croustillant de Tuc et miroir balsamique

Ingrédients (j'ai divisé les quantités par 2 par rapport à Trinidad) :

  • 50g de tucs
  • 35g de beurre
  • poivre
  • piment d'espelette (rajout de ma part)
  • sel
  • la chair d'un avocat
  •  1 cuillère à café de citron
  • 1/2 cuillère à café de curry
  • 125 ml de crème fraîche liquide entière
  • 15 ml de lait
  • 2,5 feuilles de gélatine
  • 35g de vinaigre balsamique
bavarois 13.jpg

 Marche à suivre :

bavarois 4.jpg

bavarois 5.jpgMettre la crème fraîche  au congélateur avec votre batteur. Mettre 1,5 feuilles de gélatine à tremper dans un bol d'eau froide. Mixer la chair d'avocat avec le poivre, le curry, le sel et le citron. Réserver.

Chauffer 15ml de lait et y fondre la gélatine essorée. Incorporer progressivement à  l'avocat et mélanger bien.

 

bavarois 6.jpgbavarois 7.jpg

Sortir la crème du congélateur et la fouetter jusqu'à obtenir une chantilly bien ferme. L'incorporer petit à petit à la préparation à l'avocat. Rectifier l'assaisonnement.

 
bavarois 8.jpg Remplir les empreintes de crème à l'avocat. Il m'est resté suffisamment de crème pour remplir 6 petites verrines que nous avons dégusté le lendemain avec un peu de caramel balsamique.

Mettre au frais au moins une heure pour que la crème d'avocat prenne bien.

 

  

bavarois 1.jpgbavarois 3.jpg

Pendant ce temps, écraser les tucs finement avec le beurre fondu, le poivre et la pointe d'un couteau de piment d'espelette. 

 

  

bavarois 9.jpg Mettre une couche de biscuit, sur la crème d'avocat réfrigérée. Tasser délicatement. Laisser prendre au réfrigérateur plusieurs heures (une nuit c'est l'idéal)

Préparer le miroir balsamique : Faire ramollir la feuille restante de gélatine dans de l'eau froide. Chauffer 5g de vinaigre balsamique et y faire fondre la gélatine, après l'avoir essorée. Incorporer progressivement le reste de vinaigre balsamique.  

Démouler les bavarois et couler le vinaigre dans le trou laissé par le moule. Réfrigéré une bonne heure.

Si vous ne pouvez pas préparer votre bavarois la veille, mettez le au congélateur avant d'ajouter le vinaigre balsamique. Sortez le une heure avant le service. Le balsamique prendra très rapidement au contact du bavarois glacé qui, lui décongèlera très rapidement.

bavarois 14.jpg
Personnellement, j'ai beaucoup aimé cette présentation pour un apéritif. Pour moi c'est la taille idéale pour déguster ce bavarois. En plus grande quantité, je pense qu'il serait écoeurant. La prochaine fois, je relèverais un peu plus en poivre et en curry la mousse d'avocat.

 Une seule de mes collègues n'a pas "accroché" avec cette bouchée.

 

Je vous dit à bientôt pour l'entrée :-)))