Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 08 février 2008

Agneau caramélisé et son espuma..... et un peu de pub

Un beau morceau de viande, quelques épices et aromates, une cuisson tout en douceur ... Laissez vous guider par les odeurs émanant de votre four...

1a74aa6170845f5757a8f9d35b8c5310.jpg

 

Après cet apéritif-entrée, j'ai servi un plat de viande réellement délicieux. En me promenant un jour sur Marmiton, je me suis arrêtée sur cette recette. Le simple fait de la lire et j'imaginais déjà...

J'ai apporté quelques légers changements dont la sauce. Là je voulais utiliser l'un de mes nouveaux jouets apportés par le Père Noël : mon siphon !  

51501fc60386df101eed600e47f41286.jpg

Agneau caramélisé et son espuma :

La recette originale, préconise d'utiliser des souris d'agneau. Mais un bon gigot ou une belle épaule feront également très bien l'affaire.

Ingrédients pour 8 - 10 personnes (temps de cuisson 4 heures - 4 heures 30) :

  • un gigot d'agneau de 2,5 kg (plus 2 souris, on ne sait jamais qu'on manque :-)))))
  • huile d'olive ou graisse de canard
  • 10 gousses d'ails en chemise
  • 8 échalotes
  • herbes de provence
  • 1,5 cuillère à café de cumin
  • sel, poivre
  • 750 ml de bouillon
  • 2 cuillères à soupe de fond de veau
  • miel liquide
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre de xérès
  • 4 carottes

Marche à suivre :

Préchauffer le four à 200°. 

Agneau caramélisé 3.jpg

6d6acb928c3c708a63de180c6d0ec44d.jpgFaire chauffer la graisse de canard dans un plat allant au four. Faire dorer la viande dans cette graisse. Jeter la graisse en trop.

Couper les carottes en rondelles et émincer les échalotes. Les mettre dans le plat avec la viande. Ajouter les herbes de provence, le cumin et les gousses d'ails en chemise.

 

Agneau caramélisé 4.jpg

7e4868ee37449c4cb8f7aaa43cb051d0.jpgMouiller avec 1/2 litre de bouillon (le reste servira à rectifier le niveau de liquide durant la cuisson). Saler (pas trop car le bouillon est déjà salé), poivrer et porter à frémissement.

Enfourner votre plat à mi-hauteur et laisser cuire une demi-heure en retournant la viande régulièrement.

Au bout de cette demi-heure, baisser la température du four à 90° et laisser cuire 3h30 - 4h00 en arrosant régulièrement la viande.

 

Au moment de servir, retirer la viande du plat.

Filtrer le jus de cuisson avec un chinois en pressant bien avec le dos d'une cuillère. Réserver.

Badigeonner (j'utilise un pinceau de cuisine) la viande de miel. La remettre dans le plat et la faire caraméliser sur feu doux. Déglacer avec les deux vinaigres.Ajouter la sauce réservée et le fond de veau. Rectifier l'assaisonnement et laisser réduire un peu la sauce.

 

a2fe7180e60678a07776f554b0d283c2.jpgFiltrer de nouveau la sauce, pour qu'il ne reste plus aucun morceau et la verser dans le siphon (il faut au moins être deux pour faire çà ;-)))))))

Dresser la viande dans les assiettes, ainsi que les légumes. J'ai accompagné l'agneau d'un écrasé de vitelotte, d'un écrasé de topinambours, et de la ratatouille préparée pour les verrines de l'apéritif.

 

 

ef2cc6a0a0e0d1cf5fcd0a5ec5e3a795.jpg

 

Déposer la sauce en espuma sur la viande.

Régalez-vous !

 


Maintenant, je fais un peu de pub pour un ami !

 

FREDERIC LERNER EN CONCERT A L'OLYMPIA

LE MARDI 12 FEVRIER 2008 A 20H30

2 places achetées à 27,50 € la place,

son dernier album offert !!!

ça passe ou çà casse

(inclus le single "Plus là")

32e9348e8fd203efbbf63869e08c01f4.jpg

http://www.myspace.com/fredericlerner

Renseignements et réservations :

Yves : 06.98.90.24.09 ou Audrey : 06.17.98.61.95

Fredericlerner.olympia@hotmail.fr 

 

 

  

09:58 Publié dans Viandes | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : Souris d'agneau, gigot d'agneau, espuma, viande, plat | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

samedi, 10 novembre 2007

La cuisine de Bistrot


3114ebda18865c7690f4fb961db08c9e.jpg Aujourd'hui je participe à mon premier concours sur la blogosphère culinaire !

Tous ces concours auxquels j'avais envie de participer, mais que je m'interdisais car je n'avais pas de blog... 

Parmi tous les concours actuellement organisés, celui-ci m'a tout de suite attiré.

Ce thème est très parlant pour moi.

 

En effet, ma maman a été cuisinière pendant des années dans une typique brasserie de banlieue parisienne.  Pendant des années, elle a mitonnée des plats du jour pour les habitués des bureaux du coin, mais aussi pour les marchands des puces de Montreuil toutes proches.

De sa petite cuisine, elle avait une vue sur toute la salle, et elle connaissait bien ses habitués.

 

Les fois où je suis allée la distraire sur son lieu de travail, j'étais toujours étonnée de cette ambiance d'une autre époque. Les habitués saluaient haut et fort "Bonjour Linda", ma mère connaissait les préférences de chacun et s'appliquait à les satisfaire au mieux.

Maintenant, elle se repose...

Voilà pourquoi ce thème à éveillé plein de souvenirs...

Le thème de ce concours est donc de donner un plat de bistrot. Sauf que je n'avais pas tout compris ;-))) 

Bon il faut dire que le site organisateur est en allemand, et l'allemand et moi :-(((

Je suis partie tête baissée sur un "menu de bistrot" et non sur un plat de bistrot...

 

Je vous propose donc ce "menu de bistrot". Vous remarquerez le sens du détail sur les photos : j'ai même trouvé la fameuse nappe à carreaux ;-)))))

Donc au menu :

- Oeufs mimosas (un grand classique des bistrot !)

- Côtes de porc à la moutarde

- Crème au chocolat

 

De la cuisine simple, mais conviviale.

d579cddde72739515011fb2099ed9c68.jpg

 

 

 oeufs mimosa 1.jpg

 

 

 

e759e59153681482e314053e25abc738.jpg

 

 

côtes de porc à la moutarde 6.jpg

 

 

 

5d1a0dd825231624815bfaaa26732372.jpg

 

 

crème au chocolat 1.jpg

 

 

 

 

Marche à suivre :

Les oeufs mimosas sont simplismes à préparer. Vous faites cuire des oeufs durs. Vous les coupez en 2, puis vous retirez le jaune que vous écrasez à la fourchette. Un peu de mayonnaise que l'on mélange au jaune et hop on remet le tout joliment dans le blanc.

4f6dabc7c14334d61779ed01cc36cb65.jpg
 
 

Côtes de porc à la moutarde (on peut aussi le faire avec des côtes de veau)

Ingrédients pour 6 :

  • 6 côtes de porc 1ere (les côtes dans l'échine sont trop grasses pour cette recette)
  • 1 oignon
  • 1 bouillon cube de volaille (j'ai pris du dégraissé)
  • 2 bonnes cuillères à café de moutarde forte (ou 1 de moutarde forte et 1 de moutarde à l'ancienne)
  • 15 cl de crème liquide (15% de MG pour moi)
  • farine
  • huile d'olive
  • sel, poivre

Dans une grande poêle faites revenir l'oignon émincé dans un peu d'huile d'olive. L'oignon ne doit pas colorer. Puis le réserver.

  3dbf96f73298a5c5665f9e9e3eb6a9bf.jpg

côtes de porc à la moutarde 3.jpg


Saler (pas trop à cause du cube de bouillon), poivrer les côtes de porc et les passer dans la farine.
Les faire dorer des deux côtés. 08d571affcdf4d5de927fd08013f4d56.jpg
 

Remettre l'oignon réservé. Mettre de l'eau à hauteur de la viande et ajouter le cube de bouillon de volaille. 

 

 eea8e12b72c5df5b87bd211846910bb5.jpg

 

côtes de porc à la moutarde 5.jpg

 

Couvrir et laisser mijoter à feu très très doux entre 30 et 45mn selon l'épaisseur de la viande.

Le secret de cette recette réside sur le mode de cuisson de la viande. Celle-ci ainsi cuite reste moelleuse, ne se dessèche pas.

Ajouter alors la moutarde délayée dans la crème liquide. Porter à ébullition et servir aussitôt.

 

J'ai servi ces côtes avec des quenelles de purée de pommes de terre maison.

b5c1166330bae6d08a237ec97be898b5.jpg

 
 
   
Et enfin, pour le dessert, une petite crème au chocolat. Vous trouverez la recette ici.

 

51b430db02d3685da7a049f5d55193ab.jpg
 
 
 J'espère que vous vous régalerez autant que nous nous sommes régalés !

 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

03:30 Publié dans Les concours, Menu complet, Viandes | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : oeufs, viande, moutarde, chocolat | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook